Vers une réduction des déficits de la sécurité sociale malgré le contexte économique

Le 28 septembre 2008

Malgré un contexte économique difficile, le gouvernement table sur une réduction du déficit de la sécurité sociale en 2009 et un retour à l'équilibre en 2012.

Sur le plan des dépenses, le gouvernement parie sur les effets d'une réforme ambitieuse de l'hôpital qui vise une réorganisation en profondeur des hôpitaux et une rationalisation de leurs services.
Cette réorganisation aura-t-elle lieu au vu de la situation du secteur qui est un vaste chantier ?

Les signes d’une crise majeure au niveau de l’hôpital sont présents avec des comptes dégradés, un manque de personnel, des urgences qui ne peuvent plus faire face, et les difficultés de renouvellement du corps médical. Avec une augmentation du nombre d’assurés en France et le vieillissement de la population, les obligations de réformes se font obligatoires.

Pourtant depuis 1996, la réforme de l’hospitalisation a été engagée avec une nouvelle réforme en 2003 et le plan hôpital 2008-2012. Les investissements devraient permettre une meilleure performance financière des établissements et une meilleure solution pour des soins de qualité pour les patients.

Nouvelle taxe mutuelle.

Du côté des recettes, rappelons que le gouvernement a instauré une nouvelle taxation des mutuelles et complémentaires santé qui rapportera dès 2009, un milliard d'euros aux caisses de la sécurité sociale.
Cette taxe mutuelle a été décidée par le gouvernement pour augmenter les fonds de la sécurité sociale et financer la solidarité. Elle devrait rapporter un milliard d’euros selon les premiers éléments. Cette taxe mutuelle permettra de ne pas augmenter le ticket modérateur selon la ministre.



Publié le : 28/09/2008

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé