Nicolas Sarkozy souhaite taxer les stock-options

Jeudi 4 octobre 2007

Le Président de la République a émis l'idée  de taxer les stock-options pour réduire le déficit de la Sécurité Sociale, lors d’une intervention mercredi 3 octobre devant les parlementaires de l'UMP,


Le Président de la République envisage d’instaurer une « certaine contribution des stock-options au bénéfice du financement de la protection sociale ». Nicolas Sarkozy a déclaré devant les parlementaire de l’UMP : "La réforme pour moi, ce n'est pas que la réforme des régimes spéciaux, c'est aussi une certaine contribution des stock-options au financement de la protection sociale".

Il a également rajouté qu’il « ne peut pas y avoir de réforme acceptée s'il n'y a pas le souci de la justice". Alors que les comptes de la sécurité sociale se creusent, philippe Séguin, Président de la cour des comptes avec émis une proposition visant à taxer les stock-options qui étaient totalement exonérées de prelevements sociaux.



Publié le : 04/10/2007

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé