Médicaments - appel de Leclerc

Le 24 avril 2008

Leclerc condamné à retirer sa publicité en faveur de la vente de médicaments en grande surface a interjeté appel de la décision. Son appel sera examiné aujourd'hui.

Le Tribunal de Colmar a jugé en référé la publicité incriminée "simplificatrice". Cette condamnation est assortie d'une astreinte de 20 000 euros/ jour de retard à compter du 28 avril.

Rappelons que depuis 15 jours, Leclerc a décidé de promouvoir à la télévision la vente de médicaments non remboursés en grande surface sur la base d'un argument choc : des prix Leclerc inférieurs de 25% aux prix pratiqués par les pharmaciens.

En réaction à cette campagne, Univers pharmacie a déposé une demande en référé visant l'interdiction de la publicité. Le TGI de Colmar lui a donné raison.

 

 


<< Retour

assurance mutuelle santé