Les mutuelles santé pourraient de nouveau être mises à contribution

Dimanche 2 mars 2008

Les négociations entre l'assurance maladie et les syndicats des médecins libéraux ont débuté sur fond de déclaration présidentielle.


Parmi de nombreux sujets évoqués, deux retiennent tout particulièrement l'attention des mutuelles santé et des assureurs.

La régulation des dépassements d'honoraires

Réclamée par le président, la régulation des dépassements d'honoraires est un sujet épinaux. En effet, les dépassements ont augmenté de 40% en 10 ans. 

Les syndicats proposent la création d'un secteur tarifaire optionnel pour résoudre la question, intermédiaire entre les secteurs 1et 2. Les médecins appartenant à cette catégorie auraient la possibilité de pratiquer des dépassements sur une partie seulement de leur activité. Charge aux mutuelles santé et assurances santé de prendre en charge ces dépassements nouveaux.

La revalorisation du tarif de convention des généralistes

Seconde mesure polémique, la revalorisation du TC des généralistes qui pourrait passer de 22 euro à 23 euro.

Encore une fois, le régime obligatoire et les mutuelles complémentaires seraient alors mises à contribution pour rembourser la différence.

Les résultats de ces négociations sont à suivre avec attention.



Publié le : 02/03/2008

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé