L'assurance maladie défend la réforme Douste-Blazy

Le 23 avril 2008

En réponse à la préparation d'une nouvelle réforme de la santé, l'assurance maladie défend son bilan.

Depuis la réforme Douste-Blazy d'août 2004, l'assurance maladie a réduit son déficit de manière significative. Le déficit de la branche maladie atteignait 11 milliards d'euro en 2004. Il a été ramené à 4,6 milliards l'année dernière.

Selon l'assurance maladie, c'est au dispositif du parcours de soins coordonnés mis en place par la loi Douste-Blazy qu'on doit ces résultats. En effet, 82% des assurés sociaux ont déclaré un médecin traitant. Rappelons qu'avec le parcours de soins, le niveau de remboursement des consultations varie selon que l'assuré respecte le parcours de soins ou pas. Un patient respecte le parcours de soins lorsqu'il a déclaré un médecin traitant qu'il consulte avant de se diriger vers un médecin correspondant.

Le contrôle des arrêts de travail, comme le développement des médicaments génériques sont autant de mesures initiées par Douste-Blazy qui ont contribué à l'amélioration des résultats de l'assurance maladie.

 



Publié le : 23/04/2008

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé