Franchises médicales - Bruno Pascal Chevalier cesse sa grêve des soins

Le 26 mai 2008

Bruno Pascal Chevalier, malade du SIDA a anoncé mettre fin à la grêve des soins qu'il avait commencée en réaction à la mise en place des franchises médicales.

Depuis le 1er janvier, de nouvelles franchises médicales sont en vigueur. Elles concernent les médicaments, les actes partiqués par les auxiliaires médicaux et les transports sanitaires. D'un montant compris entre 50 centimes et 2 euros, les nouvelles franchises médicales sont à la charge des assurés. Elles ne sont remboursées ni par l'assurance maladie, ni par la mutuelle santé.

Ces franchises s'imposent à l'ensemble des assurés y compris les assurés atteints d'affection de longue durée. Seuls sont exonérés, les bénéficiaires de la CMU complémentaire, les femmes enceintes et les mineurs.

Malgré la fin de sa grêve des soins, l'opposition de Bruno Pascal Chevalier aux franchises médicales ne faiblit pas. Il entend poursuivre la lutte en créant "un mouvement pour une santé solidaire". Il a d'ailleurs participé aux nouvelles manifestations qui ont eu lieu au mois de mai contre le dispositif des franchises médicales. 

 


<< Retour

assurance mutuelle santé