Tout savoir sur l’orthoptiste : rééducation orthoptique

 

orthoptiste est un spécialiste de la rééducation, du dépistage et de la réadaptation de la fonction visuelle. Il intervient toujours suite à la recommandation d´un ophtalmologiste. Auxiliaire médicale en complément avec l´ophtalmologie et l´optique, l´orthoptiste est peut exercer en tant que libéral ou salarié. 

orthoptiste est le seul praticien agrée pour pratique la rééducation de la vue. Il intervient lors d’un déficit oculaire ou de la malvoyance.

 

Comment devenir orthoptiste ?

Pour devenir orthoptiste, il faut être titulaire du bac scientifique, et suivre une formation de 3 ans pour obtenir un certificat de capacité d’orthoptiste. Les formations sont accessibles par concours d’entrée proposé par les 15 établissements scolaires agrées par la faculté de médecine. Il n’y a pas de limite d’âge et aucune dispense de scolarité n’est accordée aux candidats.

 

Les domaines d’activité de l’orthoptiste

Sur prescription médicale, les orthoptistes sont habilités à exercer les fonctions telles que la périmétrie, la campimétrie, l’exploration du sens chromatique, l’établissement de la courbe d’adaptation à l’obscurité.

Ils sont également habilités à participer aux examens comme la rétinographie et l’électrophysiologie oculaire.

L’orthoptiste s’occupe :

 

-  des strabismes ou les déviations de l’œil

-  des paralysies oculomotrice quand un muscle de l’œil ne peut pas bouger

-  des ambylopies ou des cas où l’œil ne peut avoir une vision correcte

-  de la baisse de la vision

-  des troubles visuo-perspectifs

-  des examens complémentaires ophtalmologiques

-  de l’assistanat en consultation ophtalmologique

-  du dépistage et de la rééducation de la vision binoculaire et fonctionnelle 

 

Le dépistage orthoptique

Le contrôle systématique de la fonction visuelle à différents âges de la vie est primordial. La vision chez l’enfant est en développement.  Chez l’adulte elle doit être adaptée avec son activité professionnelle et son mode de vie. Pour les personnes du 3ème âge, la vue baisse avec ou sans la présence d’infections. Ce dépistage se fait dans le cadre des Protection Maternelle Infantile (PMI), de la médecine scolaire et universitaire, de la médecine du travail, médecine du sport. 

 

Le bilan orthoptique

Le bilan orthoptique est l’état des lieux des capacités visuelles. Il va permettre à l’orthoptiste d’établir son diagnostic orthoptique et de faire un projet de rééducation ou de réadaptation. Ledit projet sera remis au médecin traitant qui va établir un diagnostic médical.

Le bilan orthoptique est conseillé dès l’occurrence de certains symptômes comme des céphalées, une fatigue visuelle, une gêne à la lumière, des difficultés de concentration, une vision trouble ou double, des pertes d’équilibre.

Il est également recommandé en présence d’un strabisme, d’une paralysie oculo-motrice, d’un torticolis, d’une rougeur oculaire, de clignements fréquents des paupières, de la fermeture d’un œil, de démangeaisons et larmoiements excessifs.

 

La rééducation orthoptique

Les résultats du bilan vont dicter la nécessité des séances de rééducation proposées par l’orthoptiste qui décide du nombre de séances et des techniques utilisées. La rééducation se fait à travers des exercices, en apprenant au patient à mieux maîtriser son regard.

La rééducation focalisera, selon le cas, sur les points suivants :

-  la vision binoculaire,

-  la motricité conjuguée,

-  la latéralisation et la localisation spatiale,

-  la stratégie visuelle,

-  la discrimination visuelle,

-  l’anticipation visuelle,

-  l’analyse et la représentation visuelle,

-  la fenêtre attentionnelle visuelle.

 

La prise en charge par la Sécurité Sociale

La Sécurité Sociale prend en charge les dépenses du bilan et de la rééducation orthoptique à hauteur de 60%. Certains régimes locaux tels que le régime alsace moselle financent ces prestations à hauteur de 90%.  Il faut également réaliser une comparaison mutuelle pour bénéficier d´une mutuelle optique . Les mutuelles comparées peuvent faire office de complément et ainsi de compléter le remboursement.

 

Autour du même sujet :

Cataracte

Ophtalmologie

Hypermétropie

 

 

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé