Les différentes maladies de l’œil

L´œil est un organe très fragile qui peut être victime de plusieurs maladies comme la cataracte, la dégénérescence maculaires. Ces maladies peuvent être issues d´une mauvaise hygiène de vie ou encore lié au vieillissement. Afin de prévenir de toutes les maladies de l´œil, nous allons zoomer sur les maladies de l´œil les plus fréquentes.

 

Les différentes maladies de l’oeil

 

1.     La cataracte 

C’est une déficience partielle des yeux qu’on rencontre généralement chez les personnes âgées, celles qui ont plus de 65 ans. D’après l’OMS, la cataracte est la principale cause de cécité dans le monde surtout lorsqu’il n’est pas traité. La cataracte se traite de manière chirurgicale. Toutefois, cette maladie de l’œil peut aussi toucher certains jeunes qui ont subi un traumatisme oculaire d’origine congénitale. Souvent ce genre de traumatisme résulte de la prise de certains médicaments.

2.     La conjonctivite

Une maladie de l’œil qui se traduit par la démangeaison et la rougeur au niveau d’un œil ou des yeux. La conjonctivite est fréquente au printemps, elle est en principe bénigne mais elle est gênante à cause de la sensation de brûlure. On distingue plusieurs types de conjonctivite, elles sont toutes contagieuses. Mais chaque type de conjonctivite se traite différemment. C’est à l’ophtalmologue de prescrire le traitement adapté à chacune d’entre elles.

3.     La dégénérescence maculaire liée à l’âge ou DMLA 

Actuellement, le nombre de Français victimes de cette maladie atteint plus de 1 million. Elle apparaît après l’âge de 50 ans, la qualité de vision est réduite suivant l’évolution de la maladie. Cette maladie se traduit donc par la perte progressive de la vision qui empêche sa victime de conduire, de lire, etc. C’est le centre du champ de vision qui est le plus réduit quand la DMLA évolue. Cette maladie peut être traitée de manière préventive, il importe de limiter l’évolution de la maladie.

4.     Le glaucome

Cette maladie de l’œil touche plus d’un million de français aujourd’hui, c’est la maladie du nerf optique accompagnée de pression intraoculaire élevée. Les personnes les plus touchées sont celles qui ont plus de 40 ans. Cette maladie de l’œil est qualifiée de grave même si elle est indolore. En effet, elle peut aboutir à la cécité à défaut de traitement. Certaines personnes qui sont touchées ne savent même pas qu’elles ont le glaucome, elles ne sont alors au courant après une consultation de routine chez l’ophtalmologue. Consulter un ophtalmologue devient donc indispensable afin de prévenir le glaucome. Cette maladie se traite par les médicaments appelés collyres, ceux-ci permettent de réduire la pression intraoculaire. 

5.     L’endophtalmie

Une maladie de l’œil qui se traduit par une infection d’origine exogène de l’ensemble des  tuniques oculaires. Cette infection peut venir d’une bactériémie, d’une septicémie, ou encore d’une endocardite.

 

Quel spécialiste consulter ?

Quand une personne est atteinte  d’une maladie de l’œil, son médecin traitant, un médecin généraliste, lui recommande de rencontrer un ophtalmologue. Un ophtalmologue, appelé aussi ophtalmologiste est un spécialiste des yeux. Il dépiste et traite les maladies de l’œil et toutes ses parties constituantes. Son rôle principal est d’assurer le bon fonctionnement de cet organe de la vision en fournissant à ses patients les meilleurs conseils en prévention de santé de l’œil. Lors de maladies détectées, il prescrit des traitements médico-chirurgicaux. En général, une consultation chez l’ophtalmologue  est nécessaire pour dépister toute maladie de l’œil. C’est aussi un excellent moyen de prévenir certaines maladies. Toutefois, certains cas sont parfois classés comme urgent et requièrent une consultation immédiate d’un ophtalmologue. Ce professionnel travaille en étroite collaboration avec le médecin généraliste, l’orthoptiste et l’opticien.

Les trois principaux cas d’urgence :

ü  un glaucome aigu 

ü  une plaie perforante au niveau de l’œil

ü  l’endophtalmie 

 

Les patients suivant leur âge, sont appelés à consulter un ophtalmologue :

ü  les enfants : dès qu’ils sont dans la capacité de distinguer les objets afin de chiffrer leur acuité visuelle œil par œil. L’examen consiste à dépister l’amblyopie, c´est-à-dire vérifier si un œil est faible ou non, si l’enfant est atteint d’un micro-strabisme, etc. A l’âge de 5 ans, il est plus difficile de guérir une amblyopie, il faut donc un examen ophtalmologique avant cet âge.   

ü  les individus entre 10 et 40 ans : afin de détecter la myopie et le glaucome

ü  à partir de l’âge de 45 ans : pour soigner la presbytie et le glaucome chronique,  un examen tous les quatre ans devient indispensable.

Les traitements et opérations auxquels l’ophtalmologue a recours pour guérir certaines maladies des yeux sont la greffe de cornée, la chirurgie de la cataracte, l’opération de la myopie.  

 

Autour du même sujet :

Myope

Ophtalmologiste

Astigmate

Mutuelle optique



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé