L’astigmatisme est un trouble de la vue que la mutuelle santé peut couvrir par la mutuelle optique

L´Astigmatisme est un trouble de la vue encore peu connu

astigmatisme se définit comme une déformation de la cornée et provoque un trouble de la vision. Cette déformation se présente par une courbure de la cornée. En général, la cornée est de forme ronde, mais l’astigmatisme le rend ovale comme un ballon de rugby.

La vision d’une personne ayant un œil astigmate est brouillée à cause de cette déformation cornéenne. L’image perçue par la rétine n’est pas précise, elle peut être dédoublée ou bien floue. La confusion dans la lecture des lettres entre le H et le M ou encore entre le B et le 8 par exemple peut se poser.

 

Quelle est l’origine de l’astigmatisme ?

 

L’astigmatisme est le plus souvent d’origine familiale. Il se transmet de génération en génération. Cependant, suite à des études menées par divers spécialistes, on a constaté qu’un enfant peut bien être non astigmate même si ses parents le sont. Tout le monde a un minimum de degré d’astigmatisme en lui, le taux d’être astigmate variant selon la situation de chacun. D’autre part, l’astigmatisme peut survenir à la suite d’un évènement tel qu’un accident, une maladie de  l’œil ou encore une intervention chirurgicale (greffe cornée).

On ne peut pas affirmer véritablement que l’astigmatisme soit héréditaire compte tenu de ces autres aspects qui peuvent en être la source.

 

Qulles sont les caractéristiques de l’astigmatisme ?

 

On peut mesurer l’astigmatisme soit par dioptrie c’est-à-dire en se basant sur la correction apportée à l’œil astigmate, soit en dixième selon l’acuité visuelle de la personne.

En effet, on peut dire que l’astigmatisme est :

1 - faible quand il se situe entre 0 et 1 dioptrie,

2 - moyen entre 1 et 2 dioptries,

3 - fort au-delà de 2 dioptries.

L’astigmatisme est normal quand il se situe entre 0, 50 et 0,75 de dioptrie, c’est-à-dire que l’individu ne ressent pas une gêne optique à ce niveau.

Si on se réfère à l’axe que projette l’œil astigmate, l’astigmatisme est direct quand l’axe est horizontal, il est inverse avec un axe vertical et enfin oblique avec un axe oblique.

 

Quels sont les symptômes et corrections de l´astigmatisme ?

 

Quant aux symptômes de l’astigmatisme, on peut relever le plus souvent chez l’astigmate des maux de tête fréquents, une gêne à la lumière vive, un plissement des yeux ou encore une fatigue oculaire, voire des visions plutôt floues. Cependant, La personne présentant un début d´astigmatisme a néanmoins une bonne vue dans l’ensemble.

Jusqu’à nos jours, on reconnaît deux caractéristiques d’astigmatisme : le cas où il n’y a que deux méridiens principaux, et celui où il y a plusieurs méridiens principaux.

Le soin attribué à ces deux situations est différent. En effet, l’astigmatisme avec deux méridiens principaux se soigne avec le  port de verres correcteurs, des lentilles de contact ou par une opération chirurgicale, l’astigmatisme avec plusieurs méridiens principaux nécessite exclusivement un traitement au laser personnalisé.

 

Quels sont les autres cas connexes liés à l’astigmatisme ?

 

La myopie et l’hypermétropie sont toutes deux des anomalies qui le plus souvent ne se dissocient pas de l’astigmatisme. La myopie est une autre forme de trouble de la vision empêchant la victime de voir avec netteté les objets éloignés. L’hypermétropie est l’inverse. En effet, l’astigmatisme ne fera qu’aggraver la déformation visuelle de l’œil myope ou hypermétrope.

On constater souvent la présence de l’hypermétropie chez une personne astigmatique. Sachant que l’hypermétropie s’accroît avec la presbytie, on peut noter que les deux anomalies vont de pair. L’hypermétropie est d’habitude congénitale, mais il peut ne survenir qu’à l’âge adulte. Un dépistage devrait se faire le plus tôt possible pour l’enfant représentant de telle anomalies pour éviter une amplification du trouble visuel.

Tout comme l’astigmatisme, l’hypermétropie peut être corrigée par le port de lentilles de contact ou bien de verres correcteurs. Cependant, cela n’empêche pas aussi d’adopter la méthode chirurgicale en opérant une chirurgie réfractive de la cornée.

 

 

Autour du même sujet :

Myopie 

Lunettes enfants

Glaucome

Bilan orthoptique

 

 

 

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé