L´astigmate est un trouble de la vision liée à la cornée.

L´astigmate - les causes - le traitement astigmate

L’astigmatisme est l’un des troubles de la vision. Un astigmate est une personne avec une cornée qui n’est pas circulaire, mais légèrement allongée, sous forme d’ovale comme un ballon de rugby.

Un œil non astigmate ressemble plutôt à un ballon de football.  Aucune cornée n’étant parfaitement ronde, on considère que chaque individu présente un astigmatisme physiologique, assimilé à une bonne capacité visuelle.

L’image qu’un astigmate voit est brouillée ou déformée, de loin comme de près, suivant l’axe de l´astigmatisme qui peut varier selon la position lors de sa mesure (assis ou allongé).

 

 

Quelles sont les possibilités de traitement pour un astigmate ?

Un réfractomètre automatique est l’appareil de mesure qui donne exactement le degré et l’axe d’un œil astigmate. La correction, qui se fait généralement à l’aide de lunettes ou de lentilles, est formulée le plus souvent en dioptries. Sur une échelle de 0 à 1 dioptrie, l’astigmatisme est qualifié de faible. De 1 à 2 dioptries, il est moyen ; et est fort quand on dépasse le 2.

 

Également, une correction par le biais d’une chirurgie au laser, très connue par lasik, se pratique actuellement. Le PKR utilise aussi une technique au laser, mais le lasik  ou « laser femtoseconde » est plus prisé à cause de ses résultats, plus que satisfaisants ; car l’opération consiste à arrondir la cornée par des incisions en arc.

Le PKR ou « laser excimer de surface » quant à lui, est une technique de chirurgie réfractive. Elle comporte une modification de la courbure de la cornée en retirant de minuscules fragments à l´aide d´un laser et un écorçage d’une couche très fine de la cornée (l´épithélium) qui sera remise en place.

Toutefois, ces deux procédés sont prohibés dans le cas d’un astigmatisme important, pouvant ainsi amener à la dégénération de l’œil, appelée communément par le kératocône.

Quand l’astigmatisme est faible ou moyen, on peut le compenser par le port de lunettes à verres correcteurs, des lentilles de contact souples ou rigides ou bien même par des opérations chirurgicales classiques ou au laser. Mais dès qu’il est fort, on devrait avoir recours à une chirurgie au laser plus personnalisée, qui peut être financé par une mutuelle optique.

 

 

Quels sont les préalables au traitement de l’astigmate ?

Avant toutes interventions chirurgicales au laser, un bilan préopératoire doit être fait ainsi qu’un examen assez complexe qui mesure les aberrations de l’œil (aberrométrie) afin d’avoir le traitement le plus adéquat, et d’optimiser, en conséquence, la qualité de la vision après l’opération. En effet, l’aberrométrie est une technique qui mesure la qualité optique de l’œil.

 

 

Ce qu’il faut savoir sur l’astigmate

L’astigmatisme n’est pas héréditaire, car une étude a démontré qu’avoir des parents astigmates ne conduirait pas inévitablement à des enfants stigmates. Cependant, on peut, dès la naissance, être astigmate. Et cela varie très peu ou pas du tout au cours du temps. Il peut être le seul problème de l’œil d’une personne. Il est donc dit « pur », mais il arrive qu’il soit combiné avec la myopie ou  l’hypermétropie. Dans ce cas, les effets s’ajoutent : l’astigmatisme accentue le trouble visuel du myope ou de l’hypermétrope.

On peut devenir astigmate suite à un accident ou une opération chirurgicale. L’astigmatisme peut donc apparaitre à tout moment de la vie.

Il est à noter que l’astigmatisme d’un seul œil doit être traité le plus tôt possible pour ne pas à avoir affaire à une diminution récurrente de l’acuité visuelle de l’œil en question.

L’astigmatisme peut être régulier ou irrégulier. On parle de régulier quand la déformation est d’un seul axe. Il est corrigé en lunettes, en chirurgie réfractive (LASIK, PKR). Il est appelé irrégulier quand la déformation n’est plus sur un seul axe ; donc plus difficile à compenser et non corrigible en lunettes.

 

 

Quels sont les symptômes de l’astigmate ?

Il se peut qu’aucun symptôme significatif n’apparaisse; mais le principal signe révélateur est le fait de confondre des lettres ou des chiffres de forme assez proches. Les maux de tête ou une fatigue oculaire révèlent un astigmatisme accompagné d’une myopie ou d’une hypermétropie. Parfois, mais assez rare, l’œil astigmate voit double.

 

 

 

 

Autour du même sujet :

 

Ophtalmologiste

Maladies de l’oeil

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé