Le kiné est un spécialiste important au eux des malades dans le cadre de rééducations thérapeutiques

Le kiné

Le kiné ne traite que les maladies sous prescription médicale. C’est à partir du diagnostic du médecin qu’il détermine la pathologie du patient afin d’y adopter sa méthode guérison manuelle ou par les instruments. Le traitement se fait soit par massage, soit par exercices physiques. La durée du traitement varie selon la pathologie du patient et sa motivation à faire les exercices. Le but de la kinésithérapie est surtout de minimiser les douleurs. Son rôle est de soigner, remodeler et réactiver les fonctions motrices du patient.

 

 

Kiné : Études et formations 

 La suivie de formation pour devenir kiné se fait dans les écoles agrées par l’État. La formation se fait en trois et ouverte à tout étudiant ayant un bac scientifique et qui a réussi le concours d’entrée. Mais actuellement, les bacheliers ayant le bac ST2S ou Sciences et Technologies de la Santé et du social peuvent aussi passer le concours d’entrée. L’anatomie, la morphologie, le physiologie, la pathologie et la rééducation sont les filières à étudier durant les années de formations et chaque étudiant devra faire une année spéciale pour la préparation au concours d’entrée.

 

 

Compétence requise pour être un bon kiné

Un kiné est une professionnel doté d’une bonne résistance physique afin d’appliquer correctement la rééducation des patients. Il doit aussi avoir un bon équilibre émotionnel et un sens aigu de l’écoute et de l’observation. Chaque patient a besoin de réconfort, peu importe leur âge et leur pathologie. En effet, il est important que les patients ainsi que leur entourage aient confiance en lui afin de les motiver à continuer leurs efforts, il doit être le compagnon et non le médecin afin de rassurer le patient surtout s’il est une personne âgée. Et surtout, un kiné doit avoir une curiosité scientifique très développée pour être au courant des révolutions en matière de soins, d’intervention et de prescription.

 

 

La Kiné passive ou kiné active

La kiné active consiste à faire une auto-guérison. En effet, ce sera par son effort qu´il serait rétabli. Le traitement est surtout constitué de plusieurs exercices musculaires, mais aussi manuels afin de faire une rééducation pas à pas des articulations. Il arrive que le kinésithérapeute utilise des appareils de gymnastiques pour effectuer la rééducation du patient. Dans certains cas, les séances se passent dans une piscine. La kiné passive par contre consiste à faire des étirements musculaires, des massages et des exercices simples de l´articulation. La kiné passive est surtout employée pour redonner aux muscles leur élasticité. En cas de maladie neurologique, la kinésithérapie est la méthode la plus efficace pour éviter les déformations faciales.

 

 

La kinésithérapie s´applique à toutes personnes ayant des problèmes neurologiques suite à des maladies cardio-vasculaires comme l’hémiplégie ou la paraplégie, des problèmes respiratoires comme la bronchite chronique, et les maladies de l’articulation à savoir le rhumatisme et l´arthrose.

 

Mais la plupart des cas, ce sont surtout les personnes âgées dont la santé est assez faible sur les appareils locomoteurs et les appareils respiratoires. La kiné est aussi pratiquée chez certains patients qui ont des problèmes de gynécologie, d´urologie et de cardiologie.  La kinésithérapie est pratiquée auprès des enfants souffrant de problèmes respiratoires ou pour lesquels la kiné respiratoire est obligatoire.

 

Les cabinets de kiné sont présent sur toute la france et se regroupent de plus en plus en formant un cabinet médical. Des kinés à toulouse, à montpellier, paris ou nantes sont dotés de structures adaptées aux adultes ou aux enfants.

 

 

 

Autour du même sujet :

 

Rremboursement kiné

 

Podologue

 

Stomatologue

 

Astigmatisme

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé