La pharyngite est une réaction du pharynx à l’agression microbienne virale ou bactérienne. Cette réaction se manifeste par une douleur, une rougeur et une tuméfaction.

Quel est le traitement optimal pour la pharyngite ?

Le traitement de la pharyngite est basé une prise en charge immédiate des symptômes cliniques. Les symptômes sont la douleur, la fièvre, la difficulté à déglutir, la fatigue et parfois la raucité de la voie, la toux et la mauvaise haleine. Ainsi pour apaiser la douleur et la rougeur du pharynx, des analgésiques comme l’ibuprofène et l’acétaminophène sont disponibles. Il peut être proposé des analgésiques, traitant la douleur localement, comme la benzocaïne. Ces derniers sont proposés sous forme de goutte ou en spray, et agissent directement sur la toux et le mal de gorge, en inhibant l’influx nerveux.

 

 

Comment éliminer la cause de la pharyngite ?

Le virus et la bactérie sont les deux germes responsables de la pharyngite. Dans le cas d’une pharyngite virale, le traitement est parfois simple. En trois ou quatre jours, le traitement médical doit être associé au repos. il est prénonisé de boire beaucoup d´eau, des boissons chaudes ou froides sans caféine, et de mettre la voix au repos. Avec ces préconisations,  la pharyngite peut disparaitre d’elle-même. Par contre, lorsque l’origine bactérienne est confirmée, il devient nécessaire de prescrire des antibiotiques devant les risques de propagation de l’infection. Cette propagation pourrait entrainer des complications cardiaque, rénale et rhumatismale. Le médecin va apporter son rôle de conseil et prescrire l’antibiotique efficace pour détruire ce virus.

 

 

Existe-t-il d’autres moyens pour traiter la pharyngite ?

Des produits naturels ayant des pouvoirs désinfectants et antalgiques peuvent être utilisés pour soulager les symptômes de la pharyngite. Les plus connus sont les tisanes, les capsules et les sirops à base de thym, de camomille, de romarin et d’extraits de pépins de pamplemousse. Pour remonter l’état général du patient, une alimentation revitalisante riche en fer, en vitamines et en spiruline est vivement recommandée. Ces aliments seront pris sous forme de bouilli pour ne pas irriter en plus le pharynx malade. Le jus de citron au miel et le sirop de sureau sont aussi réputés capables de stimuler le système de défense immunitaire nécessaire à l’organisme pour lutter contre une infection importante.

 

 

Peut-on prévenir l’apparition de la pharyngite ?

La toux et l’éternuement sont les moyens de propagation des virus et des bactéries lors d’une pharyngite. Aussi est-il recommandé au malade de se couvrir le nez et la bouche pour éviter de projeter les gouttelettes infectées. L’entourage doit éviter autant que possible le contact avec le malade surtout pendant la phase aigüe. Le lavage fréquent des mains est une mesure reconnue efficace.

 

 

 

 

Autour du même sujet :

 

Pharyngite chronique

 

Traitement laryngite

 

Grippe intestinale

 

Soigner une angine



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé