Le traitement de l’asthme nécessite une grande confiance et un engagement complet du patient, de sa famille et de son médecin

Le suivi préconisé pour le traitement de l´asthme

Le dépistage de l’asthme devrait se faire lors des premiers signes comme une respiration sifflante ou une toux persistante. En effet, l’asthme est une maladie chronique qui évolue lentement si on ne la soigne pas correctement. Certains médicaments, qui sont pris pendant les crises, ne font que soulager les malades, mais ne guérissent par l’asthme. Il est nécessaire de suivre un traitement de fond de l’asthme pour obtenir un résultat satisfaisant.

Les étapes des traitements de l’asthme


Le traitement à court terme permet de soulager le patient des gènes occasionnés par la crise d’asthme. Avec le bronchodilatateur à action rapide, le résultat obtenu est immédiat, seulement, il ne fait que soulager temporairement les bronches, et la crise peut réapparaître quelque temps après. A moyen terme, on peut prévenir les crises en supprimant les éventuelles causes de l’allergie comme les poussières, les acariens … Mais, la maladie nécessitera, à long terme, un traitement de fond pour obtenir une guérison définitive.

Une bonne communication patient/médecin

Le médecin doit prévenir le patient de l’importance du suivi du traitement de l´asthme et de sa durée pour obtenir le résultat escompté. Le traitement de fond de l’asthme peut durer plusieurs mois ou de nombreuses années, car le résultat n’est pas palpable du jour au lendemain. Il appartiendra au médecin de diminuer progressivement les doses ou la fréquence des médicaments quand il constatera un espacement de plus en plus important des crises. Au fur et à mesure de l’avancement du traitement de l’asthme, le médecin devra communiquer les résultats au malade et lui demander de ne continuer la cure.

Les traitements de fond de l’asthme

Les médecins prescrivent généralement des médicaments à base de corticoïde sous forme d’aérosol doseur pour le traitement de fond. Mais une mauvaise utilisation de ce genre de médicament diminue son efficacité. Et il appartient au médecin de montrer au patient la façon de l’inhaler. Il existe aussi la kinésithérapie respiratoire, prescrite surtout au début des crises d’asthme, qui consiste à l’élimination des sécrétions au niveau des bronches. Les résultats peuvent être plus rapides si le traitement de l’asthme est accompagné par la pratique de sport, comme la natation qui demande une maîtrise de la respiration.

 

Autour du même sujet :

Mauvais cholestérol

Migraines

Carte vitale

Gagner de l´argent en effectuant un comparatif mutuelle. C´est possible !



Publié le : 11/11/2012

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé