Comment se déroule le traitement de l´angine ?

Le traitement de l’angine dépend essentiellement de sa cause. Le plus souvent, l’angine est liée à une infection virale. Dans ce cas, une antibiothérapie n’est donc pas nécessaire, car ces molécules ne marchent pas sur les virus. L’angine virale est surtout évoquée quand on est en présence d’un résultat négatif au TDR (test de diagnostic rapide). Le traitement se base alors sur des moyens qui permettent d’atténuer les symptômes. Ainsi, pour lutter contre l’hyperthermie (fièvre) et la douleur, on peut utiliser des analgésiques et antipyrétiques tel que le paracétamol. Pour mieux gérer ces symptômes, on peut aussi avoir recours à la naturopathie, l’acupuncture, l’homéopathie, l’utilisation d’huiles essentielles (aromathérapie)…

 

Dans le cas où l’angine est d’origine bactérienne, le traitement doit se baser sur une antibiothérapie. Cette origine bactérienne est confirmée par la positivité du test de diagnostic rapide (qui recherche principalement le streptocoque). Ces antibiotiques ne doivent pas se prendre sans l’autorisation d’un médecin. En effet, la prise d’antibiotique peut entrainer certains risques, mais il existe également des conditions à respecter pour obtenir rapidement la guérison. Ainsi, il faut suivre la posologie, la durée, les modalités d’administrations du traitement prescrit par le médecin.

 

Habituellement, les manifestations de l’angine diminuent ou même disparaissent après quelques jours de traitement. Mais cela ne doit pas motiver l’arrêt du traitement sinon la maladie ne sera pas guérie. Cela peut aussi favoriser l’apparition de souche de bactéries résistante aux molécules d’antibiotiques. Souvent, les molécules prescrites sont l’amoxicilline ou la pénicilline. Le traitement des symptômes doit aussi être associé à ces antibiothérapies.

 

Dans certains cas évolués ou répétitifs, on peut avoir recours à la chirurgie pour traiter une angine. Elle consiste à faire une amygdalectomie.

 

 

Existe-t-il des risques et inconvénients avec ces traitements de l’angine ?

Chaque moyen utiliser dans le traitement de l’angine peut avoir ses inconvénients. Par exemple, une antibiothérapie inadéquate peut entrainer une résistance des germes et donc les complications. L’antibiothérapie a également ses limites, car son efficacité est faible au cours de l’angine chronique. Pour les autres traitements tels que l’homéopathie, l’aromathérapie, la naturopathie…, les coûts totaux du traitement sont parfois très élevés et ils entrainent parfois des inconforts dans les habitudes de vie (modifications du régime alimentaire…).

 

 

Quels sont les avantages de ces traitements au cours de l’angine ?

Chaque moyen a ses avantages au cours du traitement de l’angine. Par exemple l’antibiothérapie qui est le moyen le plus efficace pour traiter l’angine bactérienne. Elle permet aussi de réduire rapidement les symptômes de la maladie. Les techniques spécifiques dans les homéopathies, les naturopathies, l´acupuncture (…,) permettent aussi de réduire considérablement les manifestations de l’angine. Ils sont surtout une place importante dans le traitement de l’angine d’origine virale.

 

 

Autour du même sujet :

Angine streptocoque

Angine herpetique

Soigner une angine

Traitement angine

Angine



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé