Qu´est ce que la tendinite de l´épaule ?

Suite à un effort intense qui a trop sollicité le tendon, un traumatisme parfois minime ou des gestes brusques sinon répétitifs causent la tendinite de l’épaule. Les gestes simples de la main sont alors limités, voire impossibles. Elle s’observe surtout chez les sportifs et certaines professions.

 

 

Tendinite de l’épaule : explication de cette pathologie 

La connaissance de la morphologie anatomique du tendon permet de comprendre le mécanisme de la tendinite de l’épaule. En coiffant La tête humérale, ces bandes tissulaires sont au contact de l’acromion à chaque mouvement, ce qui génère des frictions. A cet endroit, l’épaisseur des os est moindre et ils  ne sont pas complètement emboités dans l’articulation.  L’irrigation tendineuse est médiocre à ce niveau. La détérioration tendineuse survient quand le tendon subit des traumatismes qui se répètent souvent.  S’installe alors l’inflammation.

 

 

Tendinite de l’épaule : comment la reconnaitre ?

La douleur est le maitre symptôme de la tendinite de l’épaule, mais son intensité est variable. L’algie va de la simple gêne posturale avec des douleurs occasionnées par l’effort répétitif. Elle survient par intermittence. Sinon, des élancements douloureux sont accompagnés de signes d’inflammation. Le type de la douleur peut être une brulure ou une sensation de cisaillement. Une rigidité franche de l’articulation peut aussi s’installer.

 

 

Tendinite de l’épaule : quelles sont les complications ?

La négligence de toute douleur de l’épaule peut affecter la résistance tendineuse qui devient précaire et s’amincit. Le tendon se rompt facilement ou se déchire, sinon devient le siège de lésions irréversibles. Les muscles sont atrophiés et entrainent une invalidité. La tendinite de l’épaule peut aboutir à une articulation bloquée,  des algies et une asthénie.

 

 

Tendinite de l’épaule, comment l’éviter ?

La prévention de la tendinite de l’épaule passe par la suppression des mouvements répétitifs. Chez le sportif, l’effort physique doit être adapté à l’âge, l’état de santé et d’intensité raisonnable. Avant l’exercice, un bon échauffement des muscles est de rigueur. Il faut bien s’hydrater durant le sport pour préserver l’élasticité des tendons et privilégier les aliments qui n’augmentent pas l’acidité.

 

 

Tendinite de l’épaule : comment la traiter ?

Si la tendinite de l’épaule n’est pas trop grave, le repos de l’articulation est obligatoire. Mais il ne s’agit pas de l’immobiliser totalement sinon le risque de raideur est possible. Une kinésithérapie est conseillée. Les antis inflammatoires sont plutôt efficaces en application locale sous forme de gel. La cryothérapie par application de glaces, les ondes de choc ou la physiothérapie accélèrent la guérison. Des séances de massage avec une personne expérimentée aident aussi. De nouvelles techniques comme la mésothérapie sont aussi proposées.

 

On peut aussi accélérer le processus de cicatrisation d par l’injection de ses propres plaquettes, qui ont subi plusieurs transformations, au patient. Si la tendinite de l’épaule est trainante, chronique,  l’infiltration avec un corticoïde forme retard local est proposé suivi de rééducation patiente, persévérante avec un kinésithérapeute. La chirurgie est le dernier recours et gagne sur la douleur et non sur la récupération fonctionnelle. 

 

Autour du même sujet :

Tendinite du genou

 

Tendinite coude

 

Tendinite poignet

 

Protrusion discale



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé