Comment se manifeste une tendinite du coude ?

La tendinite du coude se manifeste par une douleur au niveau du coude, exacerbée lors d’un mouvement précis (à l’exemple de l’ouverture d’un bouchon d’une bouteille, lors du vissage). Toute douleur du coude n’est pas synonyme d’une tendinite du coude. On peut remarquer une inflammation au niveau de l’insertion du tendon concerné.  Le médecin, l’orthopédiste ou encore le rhumatologue vont prescrire des examens complémentaires comme la radiographie ou l’IRM pour confirmer le diagnostic d´une tendinite du coude.

 

 

Quelles conduites faut-il tenir lors d’une tendinite du coude ?

Devant une tendinite du coude, il faut stopper toute activité déclanchant la sollicitation de l’avant-bras. Le repos absolu du coude pendant trois semaines est nécessaire. Porter une attelle, afin de laisser les tendons se cicatriser et se régénérer par la suite, est primordial.  En cas de douleur insupportable, le médecin peut prescrire un antalgique pour la soulager. Cependant, la prise d’anti-inflammatoire est à proscrire pendant la première semaine, car il freine l’inflammation qui est pourtant nécessaire pour la cicatrisation. À la place, le glaçage est préconisé pour réduire la douleur.

 

 

Quels sont les traitements disponibles pour traiter une tendinite du coude ?

Il n’existe pas de traitement conventionnel pour traiter une tendinite du coude. Chez les grands sportifs, la cryothérapie s’avère très efficace. Elle réduit l’inflammation et accélère la cicatrisation. On peut procéder également à l’électrothérapie, cette méthode nécessite un couplage avec les étirements. Un traitement par onde de choc par des ondes électromagnétiques est aussi indiqué. Ce dernier a pour but de générer des microlésions localisées au niveau du tendon provocant ainsi, de sortes de traumatisme. Le processus de l’inflammation est alors déclenché aboutissant à une néo-vascularisation qui accélère la cicatrisation dans cette zone expressément lésée.

 

Le médecin peut également prescrire des antalgiques et des anti-inflammatoires pour soulager la douleur lors d’une tendinite du coude. La rééducation fonctionnelle par la kinésithérapie peut être utile. On peut infiltrer des corticoïdes au niveau du coude afin de réduire l’inflammation, mais cette méthode a rencontré beaucoup d’échecs. On peut également procéder à l’injection de son propre sang, au niveau du coude, car celui-ci est riche en plaquettes et permet une cicatrisation plus rapide.

 

À la limite, si tous ces moyens sont inefficaces pour traiter une tendinite du coude, une intervention chirurgicale est indiquée. Elle consiste à nettoyer, voire enlever la zone lésée du tendon et immobiliser le coude pendant six mois. Ce cas nécessite une surveillance particulière. La réhabilitation de la fonction du coude est longue. La guérison d’une tendinite du coude est spontanée, mais elle s’étend sur une longue période, elle peut aller de 6 à 24 mois.

 

Autour du même sujet :

Tendinite

 

Tendinite poignet

 

Kyste synovial

 

Discopathie



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé