Les caractéristiques des symptômes de la bronchite

Les symptômes de la bronchite aigüe, apparaissent brusquement tandis que dans la forme chronique de la bronchite,  les symptômes s’installent lentement et progressivement. Les symptômes de la bronchite aigüe surviennent au détour d’une rhinopharyngite, d’une grippe, d’un simple rhume ou d’un refroidissement du corps. De leur côté, les symptômes de la bronchite chronique sont liés au tabagisme ou une pollution permanente de l’air.

 

La seconde caractéristique des symptômes de la bronchite réside dans l’existence de symptômes communs aux deux formes cliniques de bronchite.

 

En effet, La bronchite aigue et la bronchite chronique ont en communs les symptômes comme la toux grasse, l’expectoration, l’essoufflement, la respiration sifflante, les douleurs au niveau du thorax, la fatigue et la fièvre.

 

La troisième caractéristique repose sur les symptômes qui différencient les deux formes cliniques de bronchite.

 

 Dans la bronchite aigüe, les symptômes sont précédés d’une sensation de brulure d’estomac localisée derrière le sternum ou d’une difficulté à respirer. L’installation des signes caractéristiques comme la toux se fait en quelques jours. Elle est en général sèche au début puis devient grasse et très productive. L’expectoration, limpide au début, va s’épaissir selon l’intensité de l’inflammation de la bronche et prendre une couleur jaunâtre ou verdâtre en  cas de surinfection bactérienne. Quand le mucus est assez visqueux, il est appelé glaire. La toux et l’expectoration sont accompagnées d’une sensation d’oppression, d’une petite fièvre, de frissons, de maux de tête, de maux de gorge et de courbatures et de fatigue.

 

Dans la bronchite chronique, le symptôme le plus courant est la toux qui est généralement grasse. Cette toux est accompagnée d’une respiration sifflante. L’effort est un facteur favorisant et exacerbant de la toux. Comme l’état inflammatoire est presque constant, des signes de modification du poumon peuvent apparaitre sous forme de dilatation excessive des alvéoles pulmonaires  et une obstruction des bronches, se manifestant par une difficulté de respirer surtout à l’effort.

 

La dernière caractéristique des symptômes de la bronchite et non la moindre est leur évolution.

 

Les symptômes de la bronchite aigüe disparaissent après quelques jours sauf chez les personnes fragiles comme les nourrissons, les personnes âgées et les asthmatiques où les risques de complications respiratoires sont élevés. Ainsi, des expectorations verdâtres, un gonflement des pieds, des crachats striés de sang, des difficultés respiratoires et une forte fièvre sont des symptômes qui doivent orientés vers une surinfection bactérienne appelée pneumonie et  vers une insuffisance respiratoire. Dans le cas d’une bronchite chronique, l’évolution des symptômes vers des symptômes d’une maladie grave appelée broncho-pneumopathie chronique obstructive est à craindre.

 

 

 

Autour du même sujet :

Bronchite

Pneumonie

Pneumopathie

Bronchite chronique



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé