Une sinusite frontale se caractérise par l’inflammation du sinus qui se trouve au-dessus des sourcils

La Sinusite frontale - Comment se soigner ?

La sinusite frontale se manifeste par une douleur intense au-dessus des sourcils. Lorsqu’un patient se mouche, il dégage des sécrétions sanieuses. L’élancement peut devenir insupportable et peut s’intensifier si la personne atteinte d’une sinusite frontale s’incline en avant. Des maux de tête et une toux grasse peut se manifester de manière répétitive.

 

La voie nasale est encombrée et ne facilite pas la respiration du patient. L’abondance des mucus au niveau du sinus provoque une forte sensation de pression sur le front. Le patient peut sentir une gène tout au long de la journée et une légère fièvre peut survenir.

 

 

Quel est diagnostic d’une sinusite frontale?

Il est nécessaire de consulter un médecin si une personne présente cette affection lorsque les symptômes persistent. Le médecin peut demander à faire pratiquer une endoscopie nasale, afin de définir l’identité de l’écoulement nasal. La présence d’une sinusite nasale pourra être mise en évidence lors de cet examen.

 

Le médecin peut demander un scanner pour affirmer la présence de la sinusite frontale. Le scanner livre l’état de la cloison nasale et l’état frontal. Il expose en détail le problème, si la sinusite frontale est accompagnée d’un ethmoïde antérieur ou si c’est un cas isolé.  

 

 

Quels sont les traitements pour soigner une sinusite frontale ?

Pour soigner une sinusite frontale, on peut procéder à deux types de traitements : le traitement médical et le traitement chirurgical. Le traitement médical a pour but de faire un dégagement des voies nasales à l’aide d’antibiotiques et de corticoïdes. Le traitement chirurgical est adopté lorsque les symptômes continuent à se manifester et lorsque les traitements s’avèrent être inefficaces.

 

Cette méthode consiste à libérer l’aération frontale. L’intervention adoptée dépend de la cause de la sinusite frontale. S’il y a anomalie congénitale, l’intervention consiste à élargir la voie nasale. S’il s’agit d’un engorgement, l’intervention a pour objectif de restaurer une meilleure aération.

 

 

Existe-t-il des complications avec une sinusite frontale?

Il est possible que le mouchage envenimé s’arrête lors d’une sinusite frontale. Cela doit devenir un signe alertant pour le patient, car un blocage entre le sinus et la fosse nasale est probable. En fait, la sinusite bloquée se caractérise par des douleurs très intenses et constantes. Les sécrétions risquent de s’introduire dans la cavité osseuse duquel se trouve l’œil. L’hospitalisation du patient pourrait être recommandée pour qu’une intervention chirurgicale soit effectuée le plus tôt possible.

 

Autour du même sujet :

Traitement grippe

Angine ontagieuse 

Toux sèche

Bronchite

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé