La phlébite est un signe de risque important pour le coeur

La phlébite - Attention au danger de la phlébite

Dans l’immense majorité des cas, la phlébite se forme dans une veine des jambes, mais elle peut apparaître dans n’importe quelle veine (bras, abdomen...). Il existe deux types de phlébites : la phlébite superficielle et la phlébite profonde.  Pour la phlébite superficielle, le caillot se développe au niveau des petites veines de la peau, notamment au niveau d’une varice. Pour une phlébite profonde, le caillot sanguin se loge dans les veines de tailles importantes.

 

 

Symptômes et causes de la phlébite

Les symptômes de phlébite diffèrent selon qu’il s’agisse d’une phlébite superficielle ou d’une phlébite profonde. Des signes perceptibles apparaissent pour les phlébites légères. La veine bouché se gonfle et devient dure sous la peau. Cette zone devient douloureuse et parfois un œdème peut s’y former. En revanche, on constate que 50% des phlébites profondes sont presque asymptomatique.

Au cas où ces symptômes surviennent, une douleur intense au niveau de la cuisse s´identifie, une jambe engourdie avec une sensation de chaleur se déclanche au niveau du membre atteint. On a aussi une fièvre et une augmentation du rythme cardiaque décelé.

Toute immobilisation des membres peut entrainer une stagnation du sang au niveau des veines et favoriser la formation d’un caillot. La sédentarité est un facteur important dans la survenue d’une phlébite. Des lésions au niveau des veines dues, par exemple à la pause d’un cathéter ou à une intervention chirurgicale peuvent entrainer un risque accru de phlébite.

Par ailleurs, il existe des paramètres dangereux tels que: l´administration de pilule ou des traitements liés à la ménopause, des affections tels que les cancers, les maladies sanguines ou les problèmes cardiaques, l’insuffisance veineuse, la thrombophylie et l’âge (le risque augmente très fortement avec l’âge).

 

Traitement et mesures de prévention de la phlébite

Le diagnostic de phlébite doit être validé par un Doppler ou une par une phlébographie. Le doppler utilise les ultra-sons et non les rayons x. Il est souvent associé à l’échographie car les deux fonctionnent sur les mêmes bases. On peut aussi chercher des marqueurs sanguins témoignant de la création d’un caillot.

Consulter un médecin est une urgence. Le médecin traite cette maladie par des anticoagulants. Une fois que la phlébite est traitée, le membre doit être compressé par une bande de contention pour ne plus voir l’apparition de varices. Pour les phlébites superficielles, il n´y a pas d´urgence à proprement parler, on va le traiter avec un anti-inflammatoire. En cas de complication, veine bouchée, le caillot peut se fragmenter et migrer vers le cœur pour se coincer dans l’artère pulmonaire et provoque immédiatement une embolie pulmonaire.  En effet, le médecin procède à une intervention chirurgicale pour enlever le thrombus.

Il existe plusieurs façons pratiques pour ne pas subir les désagréments qui accompagnent la phlébite ainsi que ses complications éventuelles et possibilités de récidive. Il ne faut pas rester en position immobile pendant plusieurs heures car cela empêche la circulation du sang.

Pratiquer du sport régulièrement, marcher au moins 30 minutes par jour pour rester en bonne santé et avoir une bonne circulation sanguine. Les médecins proposent entre autre aux patients allongés, et qui ont subi une opération chirurgicale ainsi que les femmes qui viennent d’accoucher, à réaliser des efforts notamment marcher le plus tôt possible. Boire au moins 1,5 litre d’eau chaque jour. éviter de porter des pantalons qui bloquent la circulation, comme des chaussettes qui compriment les chevilles ou des pantalons serrés à la taille.

Chez les patients qui ne vont pas avoir de phlébite profonde, l’emploi de bas de contention lors des situations à risque parait satisfaisante comme mesure préventive. Acheter des bas neuf tous les 3 mois parce qu’ils perdent de leur souplesse avec le temps. En cas d´enflure ou de douleur soudaine, éviter de masser la région atteinte, ce qui risquerait d’aggraver la situation.

 

Autour du même sujet :

Phlébite symptomes

Algodystrophie

Luxation rotule

Spondylarthropathie

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé