Quels sont les organes cibles d’un kyste ?

Le kyste un processus caractérisé par une formation d’une poche au sein de l’organisme. Le plus souvent, il est dû à une malformation. Dans la plupart du temps, cette poche est remplie d’eau qui provient par les cellules qui forme le kyste. Quelques fois, il est rempli des gaz. Il affecte surtout les femmes que les hommes. Sa symptomatologie est très variée allant d’un simple gonflement à une douleur très intense au pourtour du kyste.

 

Toutes les cellules de l’organisme peuvent former un kyste. Chez la femme, le kyste est souvent situé dans les appareils génitaux comme les ovaires (kyste de l’ovaire), et les seins. Le kyste du foie est souvent d’origine parasitaire appelée « kyste hydatique du foie ». Le kyste du poignet, le kyste des paupières, le kyste de la glande thyroïde sont classés comme kyste bénin et superficiel de l’organisme. Le kyste formé dans les cellules nerveuses est toujours dangereux et nécessite une prise en charge spécifique. Le Kyste sous-cutané appelé encore kyste dermoÏde est le kyste le plus accessible et facile à diagnostiquer et à traiter.

 

 

Quels sont les signes pouvant orienter la présence d’un kyste ?

Dans les stades précoces, la présence d’un kyste dans un organe est souvent asymptomatique, c´est-à-dire il n’y a pas des signes spécifiques pouvant suspecter l’apparition d’un kyste .quelques fois, la symptomatologie est différente selon la zone atteinte. Quand le kyste est situé dans les régions superficielles de l’organisme, on apprécie la présence d’une masse tumorale au sein de cette zone. La palpation de ce gonflement est dure et parfois douloureuse.

 

Dans les stades avancés, ses signes sont très variés selon la région atteinte. Les signes de compression sont très typiques de la pathologie quand le kyste est très volumineux. La compression des nerfs aux alentours du kyste provoque des douleurs au sein du kyste. La compression des vaisseaux engendre des œdèmes (compression d’une veine) et d’une ischémie en aval de l’obstacle pour la compression artérielle. Un kyste volumineux peut être rompu et provoque une terrible hémorragie cataclysmique.

 

 

Quel examen complémentaire doit-on choisir pour faire le diagnostic d’un kyste ?

Le diagnostic positif d’un kyste nécessite de faire un examen d’imagerie médicale. L’examen d’imagerie la plus favorable dans cette affection est l’échographie de la région suspectée. Cet examen permet de trouver le kyste et de caractériser son contenu, son volume, et son rapport par rapport aux organes de voisinage. La radiographie standard ne permet pas de faire le diagnostic, elle est nécessaire pour éliminer d’autres pathologies. La tomodensitométrie et les examens d’imagerie par résonance magnétique justifient la présence de liquide ou d’air dans la poche.

 

 

Les complications du kyste sont – elles gravent ?

Comme toutes les pathologies, les complications se surviennent toujours dans les stades avancés de la maladie. La douleur atroce, les œdèmes en pèlerine, les ischémies des membres, les atrophies musculaires, la diminution de la sensibilité des membres sont les conséquences de cette affection dans les stades avancés. L’hémorragie dans le kyste est la complication la plus grave. Elle survient, même au stade précoce de la maladie. La survenue de choc hémorragique par une hypo volémie secondaire à l’hémorragie est toujours à chercher pour éviter les troubles vasculaires secondaires.

 

 

Le traitement d’un kyste est-il toujours chirurgical ?

Le traitement d’un kyste nécessite plusieurs facteurs. La région atteinte, l’âge du patient, le sexe, le caractère d’évolutivité du kyste, les signes cliniques prédominants sont les facteurs déterminant le traitement. L’abstention thérapeutique est souvent utile pour les kystes au stade précoce. Par contre, le traitement est toujours chirurgical en cas de complication.

 

 

Autour du même sujet :

Kyste poplité

 

Kyste synovial

 

Kyste bilaire

 

Kyste du foie

 

Kyste au sein

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé