Qu’est ce que c’est le kyste du foie ?

Un kyste au foie est une excroissance qui se développe dans la muqueuse du foie. Il peut être vide ou contenant du liquide qui peut être du sang ou du pus. Il est en général unique et lisse. Son aspect est souvent bosselé quand il existe plusieurs kystes assemblés en une masse. Mais dans certains cas il se peut qu’il en existe plusieurs. Sa taille est variable. Il peut être petit, mais quelques fois son diamètre peut atteindre 20 centimètres. Quand il reste petit et non infecté, aucun problème ne se pose. Les kystes au foie ne sont jamais d’origine cancéreuse.

 

 

Quelles sont les causes congénitales du kyste au foie ?

La polykystose, une maladie du foie d’origine congénitale, est la première cause congénitale de kyste au foie. Elle apparait surtout après la puberté. Elle est souvent associée une polykystose rénale. La polykystose rénale entraine une insuffisance rénale, celle du foie n’a pas d’influence sur le fonctionnement du foie.

 

Le syndrome de Caroli, un syndrome lié à un trouble génétique est la seconde cause congénitale de kyste au foie. Il accompagne souvent la polykystose rénale.

La fibrose hépatique congénitale, une maladie rare affectant le tissu fibreux du foie, crée des cicatrices et des kystes au foie. Elle survient dès la naissance. La fonction du foie se trouve altérée. Cependant, les manifestations cliniques peuvent être absentes.

 

 

Quelles sont les causes infectieuses du kyste au foie ?

L’origine infectieuse d’un kyste au foie est soulevée dans le cas d’un abcès. Le diagnostic repose sur la mise en évidence d´un germe dans le liquide intrakystique prélevé lors d´une ponction écho guidée

 

 

Quelles sont les causes parasitaires du kyste au foie ?

Le parasite Echinococcus granulosus est l’une des causes de kystes au foie. Ces kystes sont dénommés kystes hydatiques. Le kyste peut être unique ou multiple. N’importe quelle partie du foie peut être le siège du kyste. Ce parasite est l’agent causal de la maladie appelée échinococcose très mortelle. Elle touche l’homme et les animaux surtout les moutons. En l’absence de traitement, le kyste peut se calcifier ou donner lieu à des complications par compression ou par rupture dans les voies biliaires. Il peut aussi s’infecter, se rompre et donner lieu à un choc. L’abcès amibien peut aussi être à l’origine de kyste au foie.

 

 

Quels sont les symptômes classiques du kyste au foie ?

Dans la plupart des cas un kyste au foie passe inaperçu. Mais quand ils existent, la douleur est le maitre symptôme. Cette douleur est localisée dans la région abdominale ou seulement dans la partie supérieure droite de l’abdomen. Elle peut même apparaitre dans l’épaule et dans le dos. Son intensité est variable. Elle peut aller de l’inconfort à une forte douleur. Quand le kyste est énorme, elle comprime le poumon et d’autres organes. Cette compression entraine des toux et des douleurs thoraciques. Des spasmes douloureux et des troubles du transit intestinal sont aussi présents. Des nausées et des vomissements peuvent aussi avoir lieu, ainsi que des ictères, des urines foncées et des selles décolorées.

 

 

Quels sont les signes d’urgence du kyste au foie ?

Quand les symptômes précédents s’accompagnent de fièvre importante et de frissons, l’urgence est de règle. L’état général est aussi altéré. En effet, le patient perd l’appétit et s’amaigrit progressivement. Il devient pâle et ressent une grande fatigue.

 

 

Quel est le diagnostic du kyste au foie ?

L’échographie abdominale est l’examen de base pour faire le diagnostic de kyste au foie. Elle permet constater le volume et les répercussions sur les autres organes. D’autres examens sont aussi fondamentaux. Il s’agit de la NFS ou numération formule sanguine pour identifier une infection. La sérologie est nécessaire pour déceler les traces d’une atteinte parasitaire. Un bilan hépatique permet aussi de détecter une souffrance des cellules hépatiques. Le scanner peut être fait quand on soupçonne une tumeur maligne.

 

 

Quel est le traitement du kyste au foie ?

Un petit kyste au foie simple sans problème clinique fait seulement l’objet d’une surveillance périodique par l’échographie. L’infection microbienne est traitée par une antibiothérapie intensive suivie d’une mise à plat par ponction du contenu. Une infection parasitaire récente est traitée par des antiparasitaires. La résection chirurgicale de la partie saillante du kyste est le seul traitement efficace des kystes simples. Elle constitue aussi la seule alternative dans les kystes compliqués et dans les échecs de la sclérothérapie.

 

 

Autour du même sujet :

Kyste poplité

 

Kyste synovial

 

Kyste au sein

 

Algodystrophie



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé