Comment se développe une infection dentaire ?

Arrivé à l’âge adulte, l’homme a 32 dents. 16 dents sont implantées au niveau de la mâchoire supérieure ou maxillaire, tandis que 16 sont insérées au niveau de la mandibule ou mâchoire inférieure. Une dent a plusieurs constituants, notamment, l’émail (qui va protéger essentiellement la dent), la dentine (tissu qui entoure la pulpe) et la pulpe. La pulpe quant à elle contient les vaisseaux et les nerfs de la dent. Une lésion de l’un de ces constituants de la dent va favoriser la survenue d’une infection dentaire. En effet, cette lésion va constituer une véritable porte d’entrée pour les microbes.

 

 

Quels sont les types d’infections dentaires ?

La carie dentaire est sans aucun doute la forme la plus connue et la plus fréquente d’infection dentaire. La carie dentaire débute toujours par une destruction de l’émail de la dent. Cette destruction est causée par l’ingestion d’aliments sucrés, de sodas, de fruits secs qui va provoquer le développement d’un milieu acide dans la bouche. C’est l’acidité qui va éroder, dissoudre l’émail. Une dent cariée peut être facile à reconnaitre, il suffit de regarder la dent. Toutefois, dans certains cas, il sera plus difficile d’observer la carie dentaire, cela va nécessiter l’aide d’un dentiste.

 

Au tout début donc la dent ne va pas faire mal, car aucun nerf n’est encore touché. Puis secondairement, après l’émail, c’est la dentine qui va être détruite (c’est le stade 2 de la carie). Au stade 3, la pulpe va être atteinte, la dent va faire très mal, habituellement on parle de « rage dentaire ». Enfin au stade 4, l’infection dentaire va se propager en dehors de la dent et peut finir par se diffuser dans tout le corps, on parle alors de septicémie.

Outre la carie dentaire, l’abcès dentaire est une autre forme d’infection dentaire très grave. L’abcès dentaire peut prendre naissance à partir d’une dent ou encore à partir de la gencive qui entoure une dent. Le principal symptôme qui témoigne de l’existence d’un abcès dentaire est la douleur intense. Cette douleur peut être localisée au niveau de la cavité buccale ou peut être étendue sur tout le visage. Mais d’autres signes peuvent alerter le patient. Un trou sur une dent qui sent mauvais ou des gencives rouges et enflées, du pus qui sort de la dent, doivent immédiatement motiver le patient à aller voir le dentiste.

 

 

Comment se manifeste une infection dentaire ?

L’infection dentaire peut sembler anodine au début pour le patient en raison de l’absence de douleur. Mais cette dernière devient insupportable après quelques jours seulement et généralement, l’infection dentaire à ce stade est déjà très évoluée. Les symptômes d’une infection dentaire sont cependant facilement reconnaissables. Parmi elles, on peut citer, une sensibilité de la dent au froid et au chaud, la bouche peut aussi gonfler, du pus peut s’échapper de la dent. Par ailleurs, des signes généraux comme la présence d’une fièvre, une perte d’appétit ou des maux de tête peuvent accompagner les signes locaux d’une infection dentaire.

 

 

Autour du même sujet :

Kyste dentaire

Dent sur pivot

Infection gencive

Bridge dentaire



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé