Comment se développe une infection bactérienne ?

Les germes arrivent dans l’organisme après une contamination directe ou bien indirecte. Ils peuvent être présents dans l’alimentation ou sur les objets souillés et contaminés. Des vecteurs animés ou bien immobiles peuvent également transmettre les bactéries. La transmission par voie sexuelle et la transmission fœto-maternelle sont aussi possibles. La toxicomanie intraveineuse favorise la contamination. Dans certaines parties de l’organisme, il existe une flore commensale de bactérie qui n’entraine pas d’infection dans les conditions physiologiques. Les germes peuvent arriver dans d’autres parties de l’organisme par contigüité et entrainer une infection bactérienne. La voie lymphatique et la voie sanguine peuvent aussi véhiculer les germes vers une localisation à distance du site initiale. 

 

Tout le monde peut être atteint par les infections bactériennes. Toutefois, on peut noter des facteurs favorisants rendant certaines personnes plus vulnérables à ces infections. Les sujets âgés, enfants de bas âges et les femmes enceintes sont très disposés à présenter des infections. L’immunodépression expose aux risques d’infections sévères. Enfin, le séjour en milieu hospitalier peut entrainer les infections nosocomiales.

 

 

Quels sont les différents types d’infections bactériennes ?

De nombreux types d’infections bactériennes sont identifiés.  D’abord, selon les germes en cause, on peut différencier les infections dues par des bacilles, des cocci,  des spiralées, des bactéries anaérobies et des germes intracellulaires. Les plus fréquentes sont les infections à Pseudomonas,  Staphylocoque, Streptocoque,  Salmonelle, Entérobactéries, et Listeria. Une association polymicrobienne est également possible. En cas de pathologie d’inoculation, on rencontre le plus souvent la rage et le tétanos.

 

Selon la localisation, l’infection bactérienne peut atteindre tous les organes de l’organisme. Au niveau de l’appareil neurologique, elle se manifeste par la méningite, l’encéphalite et les abcès du cerveau. Au niveau de la sphère ORL-O, les otites, les conjonctivites et les angines sont les plus fréquentes. Les bronchites et les pneumopathies sont les principales manifestations de l’atteinte de l’arbre respiratoire. Au niveau du cœur, l’endocardite et la péricardite sont responsables d’une défaillance cardiaque.  Au niveau du tractus digestif, on rencontre surtout la gastro-entérite qui peut se compliquer d’une déshydratation sévère du fait de la perte excessive d’eau et d’électrolytes.  L’atteinte de l’appareil uro-génital se manifeste par des signes urinaires et des signes au niveau des organes génitaux externes. Ces infections peuvent atteindre également la peau et les articulations. La dissémination bactérienne dans la circulation sanguine est à l’origine d’une septicémie.

 

 

Comment traiter une infection bactérienne ?

Le but du traitement des infections bactériennes est de tuer les germes afin d’isoler le foyer infectieux. On utilise des molécules antibactériennes ou antibiotiques. Ces molécules agissent sur les différentes structures de la bactérie selon le type d’antibiotiques. On distingue plusieurs types d’antibiotiques. Avant la prescription, il faut considérer les résultats de l’identification des germes et des antibiogrammes après l’analyse des prélèvements. La durée du traitement est fonction de l’atteinte.

 

On peut faire un traitement minute en prenant une dose d’antibiotique en une prise. Le traitement classique est de 7 à 10 jours. Un traitement prolongé de plusieurs semaines peut être également indiqué au cours des infections sévères comme l’abcès du cerveau et l’endocardite. Le mode d’administration peut se faire par voie orale ou parentérale. La surveillance du traitement se porte sur la surveillance de l’efficacité et de la tolérance des molécules utilisées. Il faut associer à ce traitement un traitement symptomatique pour contrôler les signes présentés par le patient.

 

 

 

Autour du même sujet :

Infection dentaire

Infection urinaire

Infection pulmonaire

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé