Comment traiter l’hyperparathyroidie ?

L’hyperparathyroidie  est une affection des glandes parathyroides qui touche environ 1% de la population. Elle se définit comme un excès de sécrétion de la parathormone par les glandes parathyroides dans le sang. La parathormone est l’hormone qui participe dans le métabolisme du calcium et du phosphore dans l’organisme humain.

L’hyperparathyroidie touche le plus souvent les femmes âgées de plus de 50 ans. L’ hyperparathyroidie peut être classée en deux groupes dont l’hyperparathyroidie primaire et l’ hyperparathyroidie secondaire selon leur cause.

 

Qu´est ce que l’hyperparathyroidie primaire ?

L’hyperparathyroidie primaire est due au dysfonctionnement des glandes parathyroides. Elle est souvent héréditaire et associée à d’autres maladies des glandes endocrines comme l’hypophyse et le pancréas. Les femmes âgées de plus de 50 ans sont les plus souvent touchées. L’hyperparathyroidie est appelée Maladie osseuse de Von Recklinghausen.

L’adénome souvent bénin et le cancer sont aussi des causes d’hyperparathyroidie.

 

Quels sont les symptômes de l’hyperparathyroidie ?

Les symptômes de l’hyperparathyroidie sont constitués par des signes osseux, des signes digestifs, des troubles neuropsychiques, des troubles musculaires, des troubles oculaires, des troubles psychiques, des troubles du rythme cardiaque et des troubles des ongles.

Le tassement vertébral et les fractures à répétition sont fréquents. Les nausées, les vomissements, la constipation, les signes d’ulcère duodénal et parfois une inflammation du pancréas sont les signes digestifs retrouvés. Une fatigue intense, une dépression, une diminution des réflexes et des fourmillements et des picotements au niveau des membres inférieurs attestent une atteinte neuropsychique.

Une faiblesse et une fatigue sont aussi retrouvées au niveau des muscles. Une calcification des globes oculaires est aussi visible grâce surtout à un examen ophtalmologique à la lampe à fente lors de l’hyperparathyroidie. L’atteinte cardiaque est représentée par une augmentation du rythme et par un raccourcissement de l’intervalle QT de l’ECG. Les ongles durs et cassants sont aussi caractéristiques de l’hyperparathyroidie.

 

Qu´est ce que l’hyperparathyroidie secondaire ?

La cause principale de l’hyperparathyroidie secondaire est l’insuffisance rénale. Cette insuffisance est due à un calcul rénal calcique qui bloque la fonction de filtration des reins. Beaucoup de calcium et de phosphates de chaux sont retrouvés dans les urines. Les urines sont parfois abondantes et s’accompagnent d’une soif intense. La diminution du taux de calcium et une augmentation du taux de phosphore dans le sang sont aussi des causes d’hyperparathyroidie secondaire.

 

Quel est le diagnostic d’une hyperparathyroidie ?

Le diagnostic de l’hyperparathyroidie de certitude est donné par le dosage de la parathormone par radio-immunologie

La radiographie du rachis, des os du crâne, des mâchoires montre un os ayant un aspect vermoulu et en forme de nid d’abeille. La radiographie des fosses lombaires permet de voir les calculs rénaux. Le scanner et l’échographie permettent de localiser des tumeurs. L’ECG permet de déceler le raccourcissement de l’intervalle Q-T, les extrasystoles et la tachycardie.

 

 

Quel est le traitement de l’hyperparathyroidie ?

Le traitement de l’hyperparathyroidie est essentiellement chirurgical. Quand il y a contre  indication de la chirurgie, le traitement médical est indiqué. L’objectif est de baisser le taux de calcium dans le sang par la réhydratation et un régime hypo calcique.

 

 

Autour du même sujet :

Glande thyroide

Hypothyroidie symptomes

Nodule thyroidien

Goitre thyroidien

 

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé