Quel est le mécanisme de la gonarthrose du genou ?

L’origine de la gonarthrose du genou correspond à un déséquilibre entre la synthèse et la dégradation du cartilage de l’os souschondral dû à des phénomènes mécaniques et biologiques complexes. L’origine de la douleur provient de l’atteinte des structures ayant des récepteurs sensitifs comme l’os sous chondral, l’inflammation de la synovie, les lésions des ménisques, la distension capsulo-ligamentaire et l’atteint du périoste. Les différents compartiments du genou peuvent être touchés séparément. Le compartiment externe est très fréquemment touché. L’atteinte bilatérale du genou a lieu dans deux tiers des cas.

 

 

Quels sont les principaux facteurs de risque de la gonarthrose du genou ?

Le vieillissement est l’un des facteurs de risque de la gonarthrose du genou. Elle est plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 65 ans. L’obésité est aussi un facteur important de l’apparition et de l’évolution de la gonarthrose. Le surpoids augmente la pression sur le genou. Les anomalies métaboliques relatives à l’obésité sont aussi incriminées dans la formation de lésions de cartilage. Les lésions des ligaments croisés ou des ménisques par les traumatismes entrainent le plus souvent une gonarthrose. Il en est de même de port de lourdes charges, de l’agenouillement et l’accroupissement prolongés et répétés. Certains sports collectifs et de combat peuvent aussi être à l’origine de gonarthrose.

 

 

Existe-t-il d’autres facteurs de risques de la gonarthrose du genou ?

Les défauts architecturaux du genou, genre genu valgum, participent aussi à l’apparition de la gonarthrose. L’inégalité des membres inférieurs et le port de chaussures à talon haut favorisent aussi l’apparition de gonarthrose. L’influence de facteurs génétiques est soulevée du fait du nombre de gonarthrose plus élevé chez les femmes noires âgées de plus de 50 ans.

 

 

Quels sont les moyens de diagnostic d’une gonarthrose du genou ?

L’examen clinique complet par un médecin est incontournable pour diagnostiquer une gonarthrose du genou. L’interrogatoire du malade permet d’identifier la douleur comme le maître symptôme. C’est une douleur mécanique souvent localisée au niveau du compartiment touché. Elle peut être ressentie au niveau de la face antérieure de la jambe. Le malade peut même se plaindre d’épisodes de dérobements. L’examen du malade en position debout permet de retrouver une déviation axiale. Une majoration du trouble statique ou une boiterie peuvent être vues à l’examen à la marche. L’examen du malade en position couchée sur le dos montre l’augmentation du volume du genou. Les mouvements d’extension et de flexion sont douloureux.

 

 

Existe-t-il d’autres moyens de diagnostic de la gonarthrose du genou ?

La radiographie doit être systématique pour diagnostiquer une gonarthrose du genou. Les principaux signes radiologiques de la gonarthrose du genou sont le pincement de l’interligne articulaire interne, les ostéophytes marginaux, la condensation des berges articulaires et les géodes sous chondrales. Les autres techniques d’imagerie sont inutiles et ne servent qu’à éliminer d’autres maladies. La biologie n’a pas d’intérêt diagnostique.

 

 

Comment prendre en charge une gonarthrose du genou ?

L’identification des facteurs de risques et un diagnostic précis est la base de la prise en charge de la gonarthrose du genou. Cette prise en charge doit être pluridisciplinaire et personnalisée. Le but du traitement de la gonarthrose est de réduire la douleur et de prévenir son évolution dégradante. Les médicaments antiinflammatoires et antalgiques associés à des modifications d’hygiène de vie sont efficaces. La chirurgie n’est indiquée que devant une gonarthrose rebelle aux médicaments accompagnée d’un grand handicap et d’une destruction relevée par la radiographie.

 

 

 

Autour du même sujet :

 

Arthrose du genou

 

Arthrose du genou symptomes

 

Comment soigner l arthrose ?

 

Cure thermale arthrose



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé