Comment évolue une fistule dentaire suite à un abcès ?

Une fistule dentaire fait suite à un abcès dentaire. Lors d’un abcès dentaire, la dent concernée est infectée. Il y a alors une collection de pus au niveau de l’appareil dentaire, le plus souvent sous la dent. Cette collection purulente tend à s’évacuer à l’extérieur. Il y a, par conséquent, la formation d’un canal à partir de la localisation de l’abcès s’abouchant à l’extérieur (visage, gencive) ; par le trajet le plus court. On parle alors de fistulisation.

L’évacuation d’une fistule dentaire dépend de la pression qu’exerce la collection purulente dans le canal formé. Ainsi, elle peut aboutir à l’écoulement purulent à travers un orifice au bout du canal si la pression est suffisante. Sinon, le canal et l’orifice se referment et il peut avoir une résorption de l’abcès (à la suite d’un traitement à terme…).

 

 

Quels sont les symptômes d’une fistule dentaire ?

Les signes d’une fistule dentaire peuvent changer d’un sujet à l’autre. Mais classiquement, au départ, le patient perçoit une douleur lancinante au niveau de la dent concernée. On peut constater un comblement jugal avec une carie dentaire. Puis, en l’absence d’une prise en charge efficace, le patient présente un œdème de la paupière, une dysphagie (difficulté d’avaler) voire, une dyspnée (difficulté respiratoire). Ce sont les signes témoignant un pré — fistulisation dentaire. Ensuite, on voit apparaître de l’extérieur (visage, gencive, sous mentonnière…), un petit bourgeon blanc ou jaunâtre qui va se percer d’un orifice, où s’écoulera le pus.

Une fistule dentaire peut se suspecter par une mauvaise haleine inexpliquée ou un gout inhabituel dans la bouche. Dans les cas les plus atypiques, le malade peut se plaindre d’une diminution de la perception auditive.

Une fistulographie avec injection de produit radio opaque est nécessaire pour décrire le trajet de la fistule dentaire afin de faciliter d’éventuelles interventions chirurgicales.

 

 

Comment traiter une fistule dentaire ?

Si la consultation se fait précocement et que les signes sont élucidés à temps, le traitement médical repose sur une prescription d’antibiothérapie (l’AUGMENTIN * est l’antibiotique de référence). Un traitement antalgique peut également être prescrit en accompagnement afin de soulager la douleur. Une fois la fistule dentaire formée et que l’écoulement purulent déclenché, le traitement nécessite un renforcement du drainage. Il est ensuite préférable de procéder à une extraction dentaire.

Il existe également un traitement homéopathique des fistules. La fistule dentaire fait partie des fistules les plus simples à soulager. Devant une fistule dentaire aigüe, le traitement est à base de Silica 4 CH avec une posologie de dilution à faible dose au départ et augmentée par la suite. Le Fluoric Acid est indiqué chez les personnes ayant une fistulisation post- carie dentaire sévère. Dans le cas d’une fistule dentaire chronique, une dilution de Hekla Lava 5CH biquotidienne est recommandée jusqu’au soulagement du patient.

 

 

Comment prévenir la survenue d’une fistule dentaire ?

Pour prévenir la survenue d’une fistule dentaire, il est souhaitable de soigner toutes caries dentaires. Il faut soigner toutes cellulites des dents lactéales, car elles peuvent détruire le germe sous-jacent. Si la dent est couronnée, il faut consulter le dentiste pour une ouverture. Il est indispensable de se faire un bilan et un contrôle annuels de l’état dentaire.

 

 

 

Autour du même sujet :

Abcès dentaire

Carie dentaire

Devitaliser une dent

Bridge dentaire



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé