Les symptômes de l’épine calcanéenne ont permis de lui donner diverses appellations dont l’aponevrosite plantaire ou la talalgie plantaire ou épine de Lenoir.

Le diagnostic positif de l’épine calcanéenne

La cause de l’épine calcanéenne est une ossification anormale sur l´extérieur de l´os et à proximité d´une articulation. Cette prolifération est due à la calcification progressive du périoste qui est la partie extérieure de l´os.

 

Les Causes de l’épine calcanéenne

Le processus de formation de l’épine calcanéenne est une ossification anormale sur l´extérieur de l´os et à proximité d´une articulation. Cette dégénération est due à la calcification progressive du périoste qui est la partie extérieure de l´os. Le développement de l’épine vers le bas va meurtrir la chair du talon et provoquer des douleurs vives.

Les personnes ayant des pieds plats ou creux risquent beaucoup plus d’avoir l’épine calcanéenne. La course à pied pratiquée d’une façon intensive favorise l’apparition de l’épine. Il en est de même de l’obésité et du port  fréquent de talons hauts. La station debout prolongée forçant le pied à subir un poids excessif  est aussi une cause. La grossesse peut aussi être à l’origine de l’épine calcanéenne du fait du gain de poids .  Une affection dégénérative des articulations du pied  appelée arthrose est l’une des causes  parfois  citées de l’épine calcanéenne l´arthrose .

 

Les symptômes de l’épine calcanéenne

Les symptômes de l’épine calcanéenne ont permis de lui donner diverses appellations dont l’aponevrosite plantaire ou la talalgie plantaire ou épine de Lenoir

La douleur  localisée au talon est le premier signe  signalé par la personne touchée.  La douleur apparait souvent le matin au lever. Elle commence par une sensation de déchirure au talon. Puis il irradie sous le pied et à la face postérieure de la jambe. La localisation de la douleur est possible par la palpation du  talon.

 

Le diagnostic positif de l’épine calcanéenne

La radiographie permet de porter le diagnostic positif de l’épine calcanéenne.  En effet elle permet de visualiser l’épine et sa localisation.

 

Le traitement de l’épine calcanéenne

On limite la douleur en appliquant  plusieurs fois par jour de la glace sous le talon. Le massage de la plante du pied  avec une balle de tennis est souvent efficace.  La mise en place de talonnettes en gel de silicone dans les chaussures est parfois utile.

Si les signes ne s’améliorent pas, le recours aux anti-inflammatoires s’impose. Le type d’inflammatoire dépende de l’intensité de la douleur. Dans le cas d’une douleur vive et prolongée l’utilisation de corticoïde  associé à la xylocaÏne s’avère nécessaire.

La chirurgie qui consiste à sectionner la membrane  pour limiter la tension et/ou enlever l’épine calcanéenne quand elle est de gros volume, est le dernier recours.

 

 

Autour du même sujet :

épine calcanéenne symptomes

Cruralgie

Osteophytose

Algoneurodystrophie



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé