La discopathie protrusive cervicale - douleurs du dos

La maladie du disque entre les vertèbres est formée par l’atteinte d’un des éléments qui constituent ce disque. Ces éléments sont formés par une structure dure externe et une structure molle interne formant le noyau. Elle peut s’accompagner d’une turgescence ou saillie à l’intérieur de cette vertèbre, formant la discopathie protrusive cervicale. Cette protrusion peut toucher les nerfs qui passent à l’intérieur du disque.

 

Dans ce cas, l’irritation des nerfs provoque une douleur atroce, nécessitant un traitement pris en charge immédiatement. La discopathie protrusive cervicale englobe beaucoup de pathologies, comme la hernie discale, le lombago, l´arthrose des vertèbres cervicales, les lombalgies et les sciatiques vertébrales.

 

 

Comment savoir qu’une douleur cervicale est d’origine discopathique ?

La discopathie cervicale est responsable de la douleur lombaire. L’intensité de la douleur est variable selon la partie atteinte du disque. La discopathie protrusive est responsable d’une douleur nerveuse. Selon le nerf atteint, elle peut aller d’une simple irritation nerveuse jusqu’à une sciatique responsable de douleur le long du trajet nerveux.

 

 

Quels sont les éléments thérapeutiques de la discopathie protrusive cervicale ?

 Le traitement de la discopathie protrusive cervicale est avant tout médical. La prise en charge est constituée par du repos. Les antidouleurs et les anti-inflammatoires sont nécessaires pour calmer la douleur. La prise en charge chirurgicale est utile pour réintroduire la hernie dans le disque nécessitant ainsi une hospitalisation.

 

 

Autour du même sujet :

Arthrose du dos

Discopathie

Ligament jaune

Arthrose inter apophysaire



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé