Qu’est-ce que la cytologie urinaire ?

La cytologie urinaire est une analyse des urines qui donne de précieux renseignements pour pouvoir établir le diagnostic des maladies urologiques et néphrologiques. Plus précisément, cet examen consiste à analyser les différentes cellules présentes dans l’urine du patient. En effet, la cytologie urinaire permettra de mettre en évidence les globules rouges (leur nombre et leur forme), les leucocytes, les cylindres, les débris, les lipides, dans les urines du malade. D’autre part, cet examen participe à la détection des germes au cours des infections bactériennes urinaires.

 

 

Quelles sont les règles de prélèvement au cours d’une cytologie urinaire ?

Les règles prélèvements de l’urine pour un examen en cytologie urinaire sont strictes et doivent être respectées rigoureusement pour ne pas fausser les résultats. L’urine est prélevée le matin après une toilette intime soigneuse. Il est indiqué d’utiliser un antiseptique afin de bien désinfecter les muqueuses. Le recueil de l’urine doit se faire dans un pot stérile. En fait c’est l’urine du milieu du jet qui doit être impérativement recueillie. Dans le cas contraire, par exemple si on prélève l’urine au début du jet, les germes présents au niveau du méat urétral peuvent souiller le prélèvement.

 

Pour simplifier, quand la vessie est pleine au moment du réveil, le prélèvement pourra se faire le matin à partir de cette urine. Pour un homme, il urinera d’abord pendant 15secondes (pour la femme pendant 6secondes). Après sans cesser d’uriner, mettre le petit pot stérile sous le jet durant une seconde. Enfin, toujours sans cesser d’uriner, retirer le pot sous le jet et finir d’uriner. Ces conditions doivent être réunies pour assurer la fiabilité de la cytologie urinaire.

 

 

Comment se passe l’examen au cours de la cytologie urinaire ?

Les urines prélevées sont ensuite examinées au microscope par examen direct. C’est l’anatomo pathologiste qui va effectuer l’examen au cours de la cytologie urinaire. Dans un premier temps, l’examen se fait sans coloration de Gram et par la suite avec la coloration de Gram. L’examen direct est utile pour quantifier les germes et évaluer les différentes cellules présentes. L’urine est ensuite mise en culture pour pouvoir compter les germes, identifier les bactéries et réaliser un antibiogramme.

 

 

Quelles sont les différentes pathologies qui peuvent expliquer une anomalie de la cytologie urinaire ?

L’existence des éléments qui ne devraient pas être dans les urines oriente le diagnostic. Les pathologies qui peuvent être à l’origine d’une anomalie de la cytologie urinaire sont une nephropathie, une tubulopathie aigüe, une néphrite interstitielle, une atteinte rénale tubulo interstitielle, une insuffisance rénale ou une infection urinaire.

 

 

Autour du même sujet :

Lithiase

Infection urinaire

Hysterographie

Coelioscopie

Mutuelle santé comparatif

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé