Le curetage dentaire

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire associée aux bactéries et aux autres germes présents constamment dans la bouche, sont source de développement de caries dentaires. Ces caries peuvent se transformer en abcès dentaire si une action médicale n´est pas réalisée chez son dentiste. Cette infection se forme à l’intérieur de la dent et touche la pulpe dentaire. L’abcès se manifeste par de fortes douleurs, d’une grande sensibilité dentaire et de gonflement de gencives. L’abcès ne se guérit pas sans traitement. Certains médicaments peuvent réduire momentanément les douleurs, mais la prise en charge par un médecin dentiste est incontournable. L’atteinte de l’os et d’autres complications dentaires risquent d’apparaitre en cas de traitement non approprié. D’où la nécessité d’un curetage dentaire pour soigner un abcès dentaire.

 

 

La parodontie : une indication du curetage dentaire

La parodontie est une affection qui trouve son origine à la suite d’une inflammation de la gencive. Cette inflammation appelée gingivite est due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire qui donne naissance à une plaque dentaire. Cette plaque s’accumule sur les dents et pénètre en profondeur et touche la paroi gingivale, qui par la suite va s’enflammer. Sans traitement la gingivite va évoluer et donner naissance à une parodontie. Cette parodontie  est constituée de poches qui risquent de provoquer un déchaussement des dents. La consultation d’un chirurgien dentiste est devenue obligatoire et le seul traitement adéquat est le curetage dentaire.

 

 

Quel rôle du curetage dentaire dans le traitement de l’abcès dentaire ?

Après un examen clinique minutieux et une radiographie pour confirmer le diagnostic, le curetage dentaire peut s’effectuer sous anesthésie locale. Il percera l’abcès en cas d’accumulation de pus pour faire diminuer la pression au niveau des vaisseaux sanguins. Il enlèvera aussi les tissus morts dans la cavité dentaire et complétera le traitement par la pose d´une pâte obturatrice, et éventuellement par la pose d´une couronne. Les antibiotiques seront prescrits pour éviter les récidives et les complications éventuelles.

 

 

Quel rôle du curetage dentaire dans le cas d’une parodontie ?

L’anesthésie locale est aussi nécessaire pour traiter une parodontie. D’abord le curetage dentaire consiste à enlever le tartre et la plaque dentaire qui sont amassés sous les gencives. Le but est d’éliminer les poches parodontales et les tissus infectés. L’intervention d’un chirurgien dentiste est indispensable à un stade avancé de la parodontie. Cependant les curetages dentaires ouverts qui consistent à ouvrir la gencive, ne sont que rarement indiqués.

 

 

Comment éviter un curetage dentaire ?

Une bonne hygiène bucco-dentaire permet d’éviter l’apparition des plaques et des caries qui sont à l’origine des abcès et des parodonties et par conséquent éviter le curetage dentaire. Les gencives peuvent être particulièrement prévenues contre les parodontites par une technique spéciale. Cette technique utilise un jet dentaire qui est un instrument spécial. L’action hydro propulseur du jet permet d’enlever les résidus difficilement accessibles et de renforcer et masser les gencives pour les rendre résistantes. Une bonne hygiène bucco-dentaire est plus efficace que tout autre soin dentaire ou autre traitement.

 

 

Autour du même sujet :

Abcès dentaire

Carie dentaire

Devitaliser une dent

Mutuelle dentaire

 

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé