Les causes de la cataracte sont méconnues, mais le traitement médical permet une meilleure prise en charge

La cataracte - un fléau pour les patients

La cataracte est une pathologie oculaire  qui se manifeste par l’assombrissement total ou partiel du cristallin. Le cristallin étant la lentille convergente située dans l’œil, derrière la pupille, par où passe la lumière pour permettre la vision.

 

 

Quels sont les signes de la cataracte ?

La cataracte provoque une diminution graduelle de la vie s’étalant sur une période allant de quelques mois à plusieurs années. Cette baisse de la vue s’accompagne souvent d’une sensation d’aveuglement en cas de contre-jour (lors du passage de la lumière à l’obscurité) et d’une présence d’auréole autour des sources lumineuses, d’une impression de brouillard, d’objets ternes, grisâtres, délavés, d’une vision double et d’un changement de la vision des couleurs.

 

 

Quelles sont les causes de la cataracte ?

La cause exacte de la cataracte est encore méconnue. Apparaissant à l’âge de 50 ans, certaines études établissent que c’est la vieillesse qui en la première cause. Il est admis que le taux des personnes touchées par cette maladie augmentent au fur et à mesure que l’âge avance : 10% pour les personnes de 65 ans, 30% chez les séniors de 65 à 75% et 50% chez les 75 et 85 ans.

 

L’hérédité peut aussi jouer un rôle important dans le développement de la cataracte chez certains patients. Cette contamination survient surtout suite à des maladies fœtales comme la toxoplasmose, la maladie métabolique, la syphilis, le toxoplasmose  ou la galactosémie).

 

Une mauvaise alimentation peut être source de détérioration du cristallin. L’alcool, le tabac et l’hypertriglycéridémie sont les principaux facteurs.

 

Une exposition prolongée aux radiations solaires à l’UV sans protection et la pollution industrielle favorisent la dégradation de l’œil.

 

On constate aussi que les personnes ayant des antécédents de myopie, d’uvéite ou de glaucome ou de traumatisme oculaire ont tendance à développer la cataracte.

 

Les maladies telles que la trisomie 21, de myopathie de Steinert,  de diabète et d’eczémas chroniques, peuvent aussi favoriser l’apparition de la cataracte.

 

 

Quels types de cataracte ?

Un cas de cataracte se différencie d’un autre par sa zone de localisation (capsulaire ou sous-capsulaire, corticale ou nucléaire, équatoriale ou polaire).

 

- la cataracte sénile qui apparaît après 70 ans très progressivement et sans cause particulière, et peut être favorisée par l´exposition prolongée aux ultraviolets, le tabagisme, l´hérédité, certains traitements comme des corticothérapies prolongées

 

- la cataracte héréditaire causée par une affection familiale 

 
- la cataracte traumatique qui peut évoluer très rapidement et survient surtout après un traumatisme occulaire

 

- la cataracte découlant des affections graves à l’œil tel que le décollement de la rétine. 

 

 

Quel traitement pour la cataracte ?

Il n’existe pas de traitement médical spécifique contre la cataracte. Seule la chirurgie peut guérir cette maladie. L’opération consiste à retirer le cristallin devenu opaque afin de rétablir la clarté de l’axe optique, puis la remplacer par un cristallin artificiel ou implant intraoculaire.

 

Le traitement se fait sous anesthésie locale, sauf pour les patients de moins de 30 ans. L’intervention est complètement indolore et ne dure qu’une dizaine de minutes, et ne nécessite donc pas une hospitalisation, sauf cas exceptionnel. Il parait important d´etre bien couvert par une mutuelle optique, puisque le cout financier de cette opération est importante pour l´assuré.

 

 

Quel est le déroulement de l’intervention sur la cataracte ?

Lorsque le cristallin est assombri au point d’empêcher le patient de voir suffisamment bien, une intervention chirurgicale s’impose.

 

L’opération cataracte comporte deux  principales étapes :

 

- l’extraction extra-capsulaire qui consiste à enlever le contenu devenu sombre du cristallin avec une petite incision de deux ou trois millimètres

 

- la mise en place d’un implant intra capsulaire à la place du cristallin retiré.

 

Souvent, l’intervention peut avoir une complication : la cataracte secondaire qui peut surgir quelques temps, de quelques jours à quelques années, après l’intervention. La cataracte secondaire est l’assombrissement de l’enveloppe du cristallin appelée capsule.

 

Cet assombrissement est alors traité par capsulotomie, au laser. En principe, et par prudence, seul un œil est traité au cours de la même séance.

 

 

Pourquoi la cataracte ne cesse d’augmenter au fil de l´âge des personnes ?

Le nombre de victime de la cataracte ne cesse d’augmenter chaque année à cause de le certains facteurs comme :

 

- l’amélioration des techniques chirurgicales permettant d’élargir les indications avec un taux élevé de satisfaction des patients

 

- le souhait de vie active des personnes âgées désirant être plus autonome notamment concernant la conduite automobile

 

- du papy boom.

 

 

 

 

 

Autour du même sujet :

 

Maladies de l´oeil

Hypermétrope

Chirurgie réfractive

Devis mutuelle santé

 

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé