Soigner une Bronchite chronique ou aiguë

La bronchite aigüe est due à une agression virale de l’arbre bronchique. Il existe plusieurs virus responsables, mais les plus souvent en cause, sont les virus de la grippe A et B (avec une recrudescence élevée en hiver et en automne), les virus para influenza et respiratoire syncytiale (VRS). Les bactéries entrent en jeu, mais en tant que germes de surinfection. L’existence de facteur comme le tabagisme, l’exposition à des polluants atmosphériques favorisent cette infection.

 

Quant à la bronchite chronique, elle est surtout due au tabagisme dans la plupart des cas (75 %). En effet, les composants du tabac provoquent une irritation répétée des bronches qui sont à l’origine des gonflements et des hypersécrétions avec réduction du calibre bronchique. Dans le reste des cas, elle est due aux autres agents polluant l’atmosphère ou à une prédisposition génétique.

 

 

Comment se manifeste la bronchite chronique ?

La bronchite aiguë se manifeste surtout par des toux initialement sèches puis productives avec des expectorations muqueuses ou mucopurulentes associées à une fièvre rarement supérieure à 38°C. Ces signes peuvent être accompagnés par des dyspnées (sensation d’essoufflement), des fatigues, des malaises... L’évolution est favorable avec régression spontanée des signes en quelque jour ou quelques semaines.

 

La bronchite chronique se manifeste essentiellement par des toux, des expectorations et des dyspnées en l’absence de complications. En effet, la bronchite chronique consiste en l’existence d’une toux productive sans autre cause décelable au moins 3 mois par an et pendant au moins 2 années successives. L’évolution peut être grave avec sa tendance vers les complications cependant, l’arrêt du tabagisme à elle seul peut stopper en grande partie cette évolution.

Une consultation chez le médecin s’impose en cas de persistance ou d’aggravation de ces signes, faisant suspecter une bronchite compliquée ou une autre pathologie ou tout simplement au moindre doute.

 

 

Quel traitement pour les bronchites chroniques et aigües ?

Comme la bronchite aiguë est une pathologie bénigne à régression spontanée, le traitement est exclusivement symptomatique. Il se base sur un bon repos bien au chaud, des boissons sans alcool, des traitements antalgiques, anti-inflammatoires, des expectorants et fluidifiants.... Le traitement antibiotique n’est pas systématique, son indication étant préconisé dans le cas d´une surinfection.

 

Pour la bronchite chronique, il n’existe aucun traitement à visée curative, seuls les symptômes sont atténués pour améliorer la qualité de vie des patients. Les moyens thérapeutiques sont surtout l’éviction des facteurs de risque (en particulier le tabac, les fumes, les polluants atmosphériques), les oxygénothérapies, les bronchodilatateurs, les mucomodificateurs...

 

 

 

Autour du même sujet :

Bronchite

Traitement rhinopharyngite

Angine contagieuse

Toux sèche

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé