l’arthrose inter-apophysaire

Une vertèbre est un des os plats du corps humain. Elle a une forme carrée formant le corps vertébrale,  et un petit pied formé par les épines. Son contenu possède une gouttière appelée gouttière vertébrale dont on trouve la moelle épinière. Cette vertèbre est reliée ainsi latéralement avec les cotes par une articulation appelée «  articulation intercosto-vertèbrale ».

 

Deux vertèbres, l’une  supérieure et l’autre  inferieure sont reliées entre elle par une articulation. Cette articulation inter-apophysaire est nécessaire pour la liaison de ces deux vertèbres. Elle est utile pour la stabilité du rachis, pour réaliser des mouvements d’extension  et de flexion dorsale, et  maintenir la tête. Elle peut être atteinte d’une arthrose.

 

 

Qu’est ce qu’une arthrose inter-apophysaire ?

Une arthrose inter-apophysaire  est une affection touchant l’articulation et ses 2 apophyses vertébrales correspondantes. Elle est caractérisée par une destruction ou une  usure des cartilages au niveau de la surface de l’articulation, provoquant ainsi une  dégénérescence de ces surfaces cartilagineuses. On détecte une irritation entre les apophyses vertébrales sans qu’il y ait une véritable inflammation. Cette pathologie affecte surtout les personnes ayant une activité physique intense et les sportifs.

 

 

Quelles sont les signes cliniques d’orientation d’une arthrose inter-apophysaire ?

Les signes d’une arthrose inter-apophysaire  sont dominés par une douleur siégeant au niveau du rachis cervical. Cette douleur est déclenchée le plus souvent après un effort, après une position postural longue. La douleur  peut disparaître après un repos obligatoire.  Les médecins vont parler de douleur d’allure mécanique, il n’y a pas de facteur inflammatoire qui provoque la douleur. Il n’est pas constaté de fièvre, ni de raideur articulaire matinale, ni des douleurs nocturnes.

 

 

Est-il utile de faire des examens complémentaires lors d´une arthrose inter-apophysaire ?

Le diagnostic est clinique lors d´une arthrose inter-apophysaire.  En cas de doute, il faut réaliser des explorations para cliniques pour confirmer le mécanisme de la douleur. Les clichés radiographiques du rachis peuvent confirmer le diagnostic avec ses trois incidences : face, profil, centrés. Les images bidimensionnelles et tridimensionnelles provenant par les  scanners ou imagerie par résonnances magnétiques (I R M) sont très caractéristiques.

 

 

Comment-traiter une arthrose inter-apophysaire ?

Mesures hygiéno-diététiques :

 

Des mesures hygiéno-diététiques sont nécessaires pour éviter la réapparition des symptômes d’une arthrose inter-apophysaire. Il faut éviter tout effort intense qui risque de détruire les surfaces cartilagineuses inter-apophysaire. Eventuellement, le mouvement d’hyper flexion et d’hyper extension du dos est à proscrire en cas de récidives. Il faut éviter aussi les positions de stations érigées très longtemps. Toutes douleurs à l’effort nécessitent un repos pour la calmer.

 

Moyens médicamenteux :

 

Si la douleur est très intense, l’utilisation des médicaments est nécessaire lors d´une arthrose inter-apophysaire. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont indiqués en première intention, elles donnent des bons résultats en diminuant rapidement la douleur. Les antidouleurs ou antalgiques sont aussi recommandés pour soulager la douleur.

 

L’utilisation de paracétamol ou dérivés,   donnent des effets favorables. Les corticoïdes sont contre indiquées dans cette pathologie par son effet anti-inflammatoire alors que dans cette patologie,  il n’y a pas une véritable inflammation. L’arthrose inter-apophysaire est une affection bénigne. Sa symptomatologie est surtout dominée par la douleur cervicale. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens  restent les médicaments les plus efficaces.

 

 

 

 

Autour du même sujet :

Douleur lombaire

Discopathie

Protrusion discale

Arthrodèse

 

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé