Qu´est ce que l´angine à streptocoque ?

L’angine à streptocoque est définie par une inflammation de la gorge, une réaction de l’organisme face aux streptocoques. Ces derniers irritent la muqueuse des amygdales. C’est une pathologie contagieuse, mais bénigne. Les complications sont moindres, mais elles ne sont pas à négliger. On détermine la cause (streptocoque) de l’angine par un test de diagnostic rapide. On peut effectuer également un prélèvement de sécrétion au niveau des amygdales pour pouvoir effectuer une culture bactérienne. Une fois, l’angine streptococcique, affirmée, le médecin pourra commencer une antibiothérapie.

L’angine à streptocoque est contagieuse. Son apparition est favorisée par certains facteurs environnementaux. Une antibiothérapie doit être prise le plus tôt possible afin de réduire sa propagation et en vue d’une guérison rapide.

 

 

Quels sont les facteurs qui favorisent une angine à streptocoque?

L’angine à streptocoque est une maladie fréquente. Plusieurs en sont les causes, y compris l’environnement. L’air sec de l’hiver irrite la gorge. Inéluctablement, les enfants sensibles et fragiles (mal nourris, immunodéprimés, frileux…) seront les plus touchés. C´est pourquoi certains se préparent davantage à tomber malades dès que l’hiver frappe à leur porte. Si vous fumez ou en contact avec des fumeurs, vous pouvez atteindre facilement l’angine. Tout ce qui pourrait être à l’origine d’une irritation au niveau de la gorge est un facteur favorisant de l’angine à streptocoque.

 

 

Comment reconnaitre une angine à streptocoque ?

Le patient atteint d’une angine à streptocoque se plaint d’une difficulté de déglutition. Ce signe pourrait être accompagné de maux de tête, de toux et parfois, d’un rhume banal évoluant dans un contexte pyrétique (fébrile) alterné avec des frissons. On peut même rencontrer un malaise abdominal. À l’examen physique, le médecin note la présence de pus blanchâtre ou jaunâtre dans la gorge avec une rougeur des amygdales déjà enflées. À la palpation, on remarque une sensibilité des ganglions cervicaux au niveau du cou. Elle peut s’accompagner d’une pneumonie, des éruptions cutanées avec une infection de l’oreille. Un prélèvement au niveau de la gorge permet de confirmer la nature streptococcique de l’angine.

 

 

Quelles sont les complications possibles d’une angine à streptocoque ?

Une angine à streptocoque se complique rarement. À la phase aigüe, elle peut provoquer une néphrite aigüe (au niveau des reins). Tardivement, vers la quarantaine, une angine à streptocoque peut être à l’origine d’un rhumatisme articulaire. Elle peut également engendrer des valvulopathies (pathologie des valves) au niveau du cœur.

 

 

Comment traiter une angine à streptocoque ?

Le traitement d’une angine à streptocoque est basé sur une antibiothérapie. Habituellement, le médecin prescrit une injection à la pénicilline dont la posologie dépend de l’âge et du poids du patient. Ce traitement à base de pénicilline est le plus souvent immédiatement efficace. Une amélioration sera aperçue au bout de quelque temps. La contagion s’atténuera petit à petit. L’antibiothérapie doit être pratiquée avec de bonne observance médicale afin d’éviter une rechute ou les complications indiquées précédemment.

 

 

Autour du même sujet :

Angine blanche

Angine herpetique

Angine rouge

Toux sèche



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé