Quels sont les intérêts d’une analyse d’urine ?

Une analyse d’urine est très intéressante dans le cadre de certaines pathologies, car elle permet d’orienter, de confirmer et de surveiller une maladie. Dans le cadre d’une infection urinaire, elle permet de poser le diagnostic, mais aussi d’identifier les germes responsables de la maladie. Elle peut aussi confirmer une pyélonéphrite. On la demande surtout dans les pathologies rénales, pour la surveillance d’un diabète, dans les suivies d’une grossesse…

 

 

Quelles sont les méthodes utilisées dans une analyse d’urine ?

Il existe plusieurs méthodes pour faire une analyse d’urine, mais on utilise surtout les bandelettes urinaires et l’ECBU surtout en matière d’infections urinaires. La bandelette urinaire est utilisée surtout chez les individus ayant des signes fonctionnels urinaires. Elle permet de mettre en évidence des anomalies dans les urines telles que l’existence de leucocyte (globules blancs), de nitrite, de l’urobilinogène, de bilirubine, de sang et d’hémoglobine. Elle permet aussi de voir l’existence de glucose, des  corps cétoniques, des protéines dans les urines.

 

Quand les résultats des bandelettes urinaires sont positifs, on peut demander l’ECBU pour une analyse d’urine plus approfondie, mais également pour permettre un éventuel antibiogramme qui va dicter l’attitude thérapeutique.

 

 

Comment se déroule l’analyse d‘urine ?

L’analyse d’urine avec une bandelette urinaire est simple. Elle nécessite seulement un prélèvement et une bandelette. Attention, il faut respecter certaines conditions lors du prélèvement pour que les résultats soient fiables. On met ensuite la bandelette dans ce prélèvement pendant un certain temps, puis on regarde les virages de couleurs. C’est un examen dont les résultats peuvent être communiqués immédiatement. Pour l’ECBU, l’analyse passe par un examen au microscope puis une mise en culture de l’urine. Ce qui demande du temps.

 

 

Quelles sont les conditions de prélèvement de l’échantillon pour l’analyse d’urine ?

Pour que l’analyse d’urine soit fiable, il faut éviter toute contamination extérieure de l’urine prélevée. Une asepsie rigoureuse est donc recommandée. Pour cela, il faut par exemple bien nettoyer les mains avant de faire le prélèvement. De même, il faut que la région génitale soit bien propre pour limiter cette contamination. Au moment du prélèvement, il faut prendre l’urine du milieu du jet, il ne faut pas que le tube ou récipient ne soit en contact avec la muqueuse génitale ou la peau. L’urine prélevée doit arriver au laboratoire dans la première heure qui suit le prélèvement.

 

 

Comment interpréter les résultats d’une analyse d’urine ?

L’interprétation du résultat de l’analyse d’urine peut dépendre de la maladie suspecter. Par exemple au cours des infections urinaires, on recherche une augmentation du nombre de leucocytes dans l’urine, la présence de germes pathogènes.

 

Autour du même sujet :

Glycosurie

Infection urinaire

Cytologie urinaire

Globules blancs dans les urines

 



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé