Le remboursement sécurité sociale expliqué. En complément, le comparateur complémentaire santé rembourse l’optique et le dentaire

Remboursement sécurité sociale - Le fonctionnement

Pour limiter les dépenses en cas de maladie, de problème de santé ou d’hospitalisation, la sécurité sociale prévoit un remboursement sécurité sociale, déterminé en fonction de nombreux critères. Il parait essentiel de connaître le taux de remboursement de ses prestations. Avec son relevé des prestations sécu reçues par sa cpam, l’essentiel des informations sont présentes.

 

Le remboursement sécurité sociale, est le montant pris en charge par votre régime obligatoire en matière de soins médicaux et paramédicaux. Il s’agit d’une somme fixée à l’avance par convention pour permettre aux assurés de régler une partie de leurs dépenses en santé.

 

Ce type de remboursement concerne généralement les consultations médicales, les soins dentaires, certains traitements paramédicaux, les analyses médicales ainsi que l’hospitalisation. Il n’est prévu que lorsque la consultation ou la prescription a été faite par un personnel médical reconnu par l’État. Par ailleurs, le remboursement prend en charge les achats de médicaments ainsi que les consultations auprès d’un ophtalmologiste. Seulement, le taux diffère pour chaque type de dépense en santé.

 

                                                          

Le relevé et le taux de remboursement

Pour pouvoir bénéficier du remboursement sécurité sociale, un relevé est obligatoire. C’est l’assurance maladie qui se charge de vous l’envoyer en règle générale. Pour tous frais médicaux, le relevé arrive à votre adresse en à peine une semaine. Cependant, parfois le délai d’envoi dépend du montant de la dépense. Pour une somme de plus de 200 euros, il faut attendre huit jours avant de recevoir la relevé de remboursement. Sinon, il arrivera au bout d’un mois.

 

Le même système est valable pour ceux qui n’ont souscrit à aucune assurance maladie complémentaire ou à une mutuelle santé.  Il est à préciser que dans certains cas, le relevé n’est pas exigé pour percevoir le remboursement sécurité sociale, car les renseignements requis pour la procédure de télétransmission sont transmis par flux automatiquement à l’assurance complémentaire ou à la mutuelle.

 

Par ailleurs, connaître le taux de remboursement est indispensable. Celui-ci est imposé par une convention entre la caisse nationale d’assurance maladie et les professionnels de la santé. Depuis le 2 mai 2011, quelques modifications ont été enregistrées notamment un taux devenu à 30 % pour diverses préparations magistrales, les médicaments homéopathiques, mais aussi les médicaments à vignette bleue. Le taux pour les agencements médicaux a également passé à 60 %, mis à part pour les véhicules destinés aux personnes à mobilité réduite, les ortho prothèses ainsi que les prothèses faciales et oculaires qui profitent d’un taux à 100 %.

 

 

Le mode de calcul du remboursement sécurité sociale

Par exemple, pour une consultation médicale de secteur 1, le remboursement est fixé à 70 % de 23 euros soit une somme de 15,10 euros. Une participation forfaitaire d’un euro est ensuite déduite de la somme qui donnera un remboursement d’une valeur de 14,10 euros au final. Cet exemple fait état d’une application stricte du parcours de soins coordonnés. Le remboursement sécurité sociale est déterminé selon divers critères. Il est essentiel que chaque patient suive le parcours de soins coordonnés. Lorsqu’une consultation chez un médecin spécialiste s’impose, le médecin traitant déclaré à la sécurité sociale doit valider ce parcours de soins en amont.

 

 

Autour du même sujet :

Mutuelle dentaire

Mutuelle comparateur

Choisir sa mutuelle

Mutuelle optique



comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé