L´épidémie de bronchiolite est de retour avec l´hiver. Recommandations pour un traitement efficace

L’épidémie de bronchiolite prend place en France

Les symptômes de la bronchiolite sont une respiration accompagnée d’un sifflement, le malade peut à peine respirer. Dans la plupart des cas, surtout chez les enfants qui sont les plus vulnérables, le rétablissement est sans grande difficulté, mais nécessite parfois l’aide d’un kinésithérapeute. Lorsque le cas s’aggrave, il est primordial d’envisager une hospitalisation. Cependant, il est préférable dès que les indices apparaissent, d’emmener l’enfant chez un médecin, de préférence un pédiatre.

 

 

Le rapport de l’Institut de Veille sanitaire pour la bronchiolite

La prévision de l’Invs fait aujourd’hui office de sonnette d’alarme, en ce qui concerne la bronchiolite. La maladie commence à se répandre dans toute la France surtout dans la partie nord selon les Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe (GROG). Dans les 70% des cas, il s’agit des enfants de moins de 2 ans touchés de la bronchiolite, due à un virus respiratoire synticytial ou VRS. Les hôpitaux enregistrent chaque jour un important nombre de cas de bronchiolite. Pour décembre, le pic maximal de la maladie sera fera surtout avec l’avènement de l’hiver.

 

 

Les premières dispositions à prendre contre la bronchiolite

Il faut savoir que la bronchiolite est une maladie due à un virus qui se transmet par contact, par la toux et par la salive. Comme les enfants de moins de 2 ans sont les plus touchés par la bronchiolite, il faut respecter certaines règles d’hygiènes. Il est fortement recommandé de se laver les mains avant de se mettre en contact physique avec le bébé. Les personnes enrhumées doivent se tenir à l’écart et  les jouets ainsi que les objets que touche l’enfant doivent être bien nettoyés. Il faut également éviter de fumer dans la chambre du bébé, en plus d’établir une bonne aération de la chambre.

 

 

Les résultats des rapports sur la bronchiolite

Les chiffres donnés à partir du début septembre de cette année, démontre que 62% des cas de bronchiolites reçus par les urgences sont de sexe masculin, dont 46% ont été âgés de moins de 6 mois. Des chiffres qui stagnent depuis déjà quelques années. Pour chaque hiver, 30% des cas soit un équivalent de 460 000 cas, sont des bébés.

 

La bronchiolite est en phase de devenir aujourd’hui une vraie épidémie, si la grippe et la gastro-entérite ne commencent pourtant qu’à prendre place. La vigilance est de mise pour les parents de nourrissons pour les préserver de la bronchiolite. Il ne faut pas non plus confondre avec la grippe intestinale.

 

Autour du même sujet :

Bronchite

Taitement laryngite

Allergie à l´aspirine 

Facettes dentaires

 



Publié le : 24/11/2012

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé