Médicaments de marque et génériques étudiés

La Caisse nationale d´assurance maladie a dernièrement réalisé une enquête à grande échelle tirant le constat que les médicaments génériques et les médicaments de marque avaient pratiquement les mêmes effets. Les taux de décès, d´infarctus et d´AVC sont effectivement similaires au niveau de la maladie cardio-vasculaire.

Enquête sur les médicaments génériques et de marque

Malgré de fortes critiques contre les médicaments génériques depuis quelques mois, les médecins n’y sont pas réellement contre. Et ils ont raison puisque d’après l’enquête de la Caisse nationale d´assurance maladie (Cnam), les décès s’élèvent à 5,9 personnes pour mille personnes lorsqu´un médicament générique est prescrit contre 6,7 personnes pour mille personnes pour un médicament dit de marque. Cette étude de la Cpam concerne le médicament simvastatine 20 mg, un médicament contre le cholestérol très utilisé dans l’Hexagone.

Les médicaments de marque et les médicaments génériques ont le même effet

Cette enquête a donc conclu que les médicaments génériques et les médicaments de marque, notamment Lodales de Sanofi de Zocor de MSD, ont pratiquement les mêmes effets. Quel que soit l’événement que cette molécule vise à prévenir, accidents vasculaires cérébraux (AVC), infarctus ou décès, leur efficacité est donc similaire.

Cette étude a été réalisée auprès de 95.000 patients dont  l´âge est situé entre 40 ans et 80 ans pour étudier l’utilisation du médicament simvastatine 20 mg. Grâce à cela, elle en a conclu que 12, 7 % d’entre eux utilisaient des médicaments de marque contre 87,3 % pour de la simvastatine génériquée. Cela révèle donc que les médicaments génériques sont très prescrits partout en France. De plus, en 2011, 6 000 000 de boîtes de simvastatine 20 mg ont été vendues, aussi bien sous forme de médicaments de marque que sous forme de génériques. C’est ce qui les place en 34ème position parmi les médicaments pris en charge.

 

Pour comparer les résultats, d’autres enquêtes ont été menées comme sur la classe des hypotenseurs, récemment sur plusieurs classes de médicaments cardiovasculaires, sur les antiépileptiques et sur un anticoagulant. Conclusion de Hubert Allemand, médecin conseil national : la similarité entre les effets secondaires des génériques et ceux des médicaments de marque.

 

Autour du même sujet :

nouveau décret pour la profession de psychothérapeute

La grippe en voie d´éradiquation avec un nouveau vaccin

Le lupin un alergène redoutable

 

 

 

 



Publié le : 08/06/2012

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé