L´Amérique du Sud et le nouveau scandale dans l´affaire PIP

L’affaire PIP qui a déjà fait couler beaucoup d’encre, vient encore de faire des victimes. Une grande partie des prothèses manères frelatées produites par la société PIP étaient destinées à l’Amérique latine.

 

Les plaintes affluent des victimes de l´affaire PIP

L´affaire qui a débuté en France avec près de 2 000 plaintes reçues par le tribunal de Marseille, plaintes dans lesquelles les victimes réclament la prise en charge du remplacement des prothèses défectueuses, prend un rebondissement international.

Actuellement, nous avons pu observer une grande affluence de plaintes en provenance d’Amérique du Sud. l’Amérique a alors vu des milliers de ses citoyennes victimes des prothèses frelatées crier au scandale

Pour se faire entendre, les victimes de PIP ont décidé d’enchainer les manifestations dans les plus grandes villes d’Amérique latine. Ces victimes demandent la prise en charge totale des prothèses défectueuses par la société PIP. Le remplacement des prothèses peut s’avérer très onéreux pour ces femmes et une partie des victimes n’ayant plus les moyens nécessaires à une telle opération.

 

Le Brésil, l’Argentine ainsi que la Colombie ont tous interdit l’importation de prothèses de la marque PIP depuis l’année 2010.

 

 

 

Autour du même sujet :

 

Almerys mutuelle

 

Mutuelle comparatif

 

Mutuelle santé pas chere

 

 



Publié le : 10/05/2012

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé