Une quadragénaire Espagnole a éveillé un vague de contestation dans son pays en annonçant la vente sur le web de ses organes non vitaux

une femme Espagnole au chômage propose ses organes

La crise de la dette en Espagne fait apparaitre des détresses dans la population Une Espagnole. Cette propose de  mettre en vente la cornée de ses yeux, un de ses poumons et un bout de son foie.

Cette femme a déclaré dans une interview sur El mondo qu´elle souhaite offrir à qui peut la payer, n´importe quel organe de son corps. Elle indique que c´est la seule façon de se sortir de sa situation financière en raison de son handicap médical.

Son ex- mari a donné à cette Espagnole un préavis d’expulsion alors qu’elle est au chômage et n’a que 426 € de pension d’invalidité plus une piètre allocation touchée par sa fille depuis le décès de son père biologique. Acte jugé extrême et illégal par beaucoup, cette femme se justifie en affirmant ne pas pouvoir trouver de travail à cause de son invalidité (66 %). Cessons les séquelles des violences qu’elle a subies avant son divorce. Elle incite aussi les femmes comme elle à réagir et de prendre leur vie en main.

Aucune offre pour la vente d´organes

La quadragénaire a publié son annonce pour la vente de ses organes depuis deux semaines, mais aucun acheteur n’a encore proposé d´offre. Elle aurait déjà pris un rendez-vous pour un éventuel prélèvement avec un médecin à Melilla (ville située sur la côte nord du Maroc en Espagne). D’après l’Organisation nationale de transplantation espagnole, elle pourrait écoper d’une peine de 12 ans pour trafic d’organes si les autorités compétentes ne sont pas avisées au préalable.

 

Autour du même sujet :

Discopathie

Rhinopharyngite

Embolie pulmonaire

Pneumopathie


 



Publié le : 13/11/2012

comparateur mutuelle novia-sante
Mutuelle assurance Novia

Droits de reproduction et de diffusion réservés © novia-sante.fr

assurance mutuelle santé